•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un médicament permet d'éviter l'amputation chez les victimes d’engelures

Un patient alité a une main brûlée par des engelures et enveloppée dans un bandage.

Les engelures surviennent lorsque la peau et les tissus sous-jacents gèlent après une exposition à un froid extrême. Dans les cas graves, cela peut entraîner une amputation.

Photo : CBC

Radio-Canada

Un médecin de la Colombie-Britannique veut rendre accessible le médicament iloprost, qui améliore la circulation sanguine des victimes d'engelures et leur évite ainsi d’être amputés d’un membre, dans le nord de la province.

Selon le Jamie Wilkie, les engelures sont le résultat d'une diminution du flux sanguin, rendant les membres « cireux et blancs ». Des températures suffisamment froides peuvent même empêcher le sang de circuler, ce qui peut entraîner des cloques et des dommages parfois irréversibles aux membres.

« Ils deviennent infectés et, pour protéger le reste du corps contre les tissus morts infectés, nous finissons par opter pour l'amputation », dit le Dr Wilkie.

Le Dr Wilkie, qui habite à Fort St. John, travaille avec la régie de la santé Northern Health pour que ce médicament soit fourni aux urgences locales dès que possible.

Un homme fait du vélo dans la neige à Fort St John en Colombie-Britannique.

Jamie Wilkie espère que l’iloprost sera disponible à Fort St. John cet hiver, mais ne peut le garantir. Il est cependant convaincu que ce sera le cas pour 2021.

Photo : Ville de Fort St John

Selon le Dr Wilkie, l'Hôpital Fort St. John sera le premier établissement de la province à pouvoir administrer le médicament. L’iloprost est déjà offert à l'Hôpital général de Whitehorse.

Espérons que [l’iloprost] limitera le nombre de doigts et d'orteils qui nécessitent une amputation.

Dr Jamie Wilkie

Autorisation de Santé Canada requise

Le médecin dit que la méthode de soins primaires actuelle pour traiter les engelures en Colombie-Britannique consiste à réchauffer lentement les membres gelés, à leur appliquer un pansement pour prévenir l'infection et à surveiller les victimes de près. Il affirme que l'iloprost est plus efficace pour traiter les membres présentant des engelures graves.

Illustration d'un vaisseau sanguin.

L'iloprost est un médicament administré par voie intraveineuse, qui agit pour dilater les vaisseaux sanguins et améliorer la circulation sanguine.

Photo : iStock

Pour administrer le médicament, l'Hôpital de Fort St. John devra obtenir l'autorisation de Santé Canada pour un accès spécial. Cette demande est en cours, a confirmé le Dr Wilkie.

Ce dernier espère que l’iloprost sera offert à Fort St. John cet hiver, mais ne peut le garantir. Il est cependant convaincu que ce sera le cas en 2021.

L'Hôpital général de Whitehorse a fait une demande d'accès avec succès et dispose de l'iloprost depuis 2016.

La régie de la santé Northern Health affirme qu'elle appuie les démarches du Dr Wilkie pour rendre le médicament accessible aux habitants de la région.

Avec les informations de Daybreak North

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Soins et traitements