•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un joueur de hockey mis en échec dans un match amateur à Ottawa reçoit 700 000 $

Drew Casterton sort d'un immeuble accompagné par deux hommes.

Drew Casterton, ici en 2017 (au centre), dit qu'il a souffert de maux de tête et de fatigue après avoir été plaqué par Gordon MacIsaac en mars 2012 (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Radio-Canada

Un joueur d'une ligue de hockey amateur, blessé à la tête il y a près de huit ans à Ottawa, devrait obtenir 702 551 $ du joueur qui l'a percuté sur la glace. C'est ce que vient de statuer un tribunal de l'Ontario.

Cette affaire met en évidence des changements dans la façon dont les tribunaux traitent les blessures au hockey.

Dans sa décision, la juge Sally Gomery a déclaré que les tribunaux ont cessé d'exiger des preuves d'une intention de nuire pour appliquer les règles de négligence. Ils adaptent maintenant les règles au contexte d'un sport où le risque de blessure est inévitable.

L'incident est survenu en mars 2012. Le défenseur Gordon MacIsaac a mis en échec derrière le filet Drew Casterton, à la dernière minute de leur match de ligue récréative à Ottawa. Casterton s'est alors cogné la tête sur la glace.

MacIsaac a assuré que la collision était accidentelle et qu'elle s'était produite après un virage soudain de Casterton. Ce dernier a plutôt soutenu qu'il avait été pris par surprise et que les blessures subies avaient changé sa vie – maux de tête et fatigue, notamment.

L'enjeu était de déterminer sur MacIsaac était responsable des blessures et si Casterton avait lui-même contribué à son malheur.

La juge Gomery a conclu que Casterton, maintenant âgé de 36 ans, n'avait rien fait de mal ou de négligent.

La magistrate a déterminé que le coup porté était délibéré ou imprudent et que l'accusé serait responsable des blessures pour ne pas avoir respecté la norme de diligence attendue de la part d'un joueur de hockey.

Avec les informations de CBC et de Colin Perkel de la Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Hockey