•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une initiative régionale pour pallier la pénurie de main-d’oeuvre

Un travailleur à l'oeuvre chez Nutrinor.

Un travailleur opère une machine dans les installations de Nutrinor.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un programme destiné aux travailleurs saisonniers, temporaires et à temps partiel est en place depuis quelques mois pour pallier la pénurie de main-d’oeuvre au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’objectif est de permettre aux entreprises régionales aux prises avec ce problème de mettre, en quelque sorte, leurs ressources humaines en commun. De cette façon, les employés temporaires ou saisonniers peuvent travailler toute l’année s’ils le souhaitent et éviter les périodes de chômage.

Par exemple, l’employé d’une station de ski en hiver pourrait être recruté par une entreprise touristique pour le reste de l’année.

Ça libère des personnes qui travaillent dans des entreprises en basse saison. Elles deviennent disponibles pour travailler dans les entreprises qui sont dans leur période de haute saison, explique le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, présent à la conférence de presse mercredi matin.

Unique au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Les détails du programme ont été présentés aux médias à partir des locaux de Nutrinor à Alma. Québec injecte 512 000 $ dans ce programme chapeauté par Groupe Inter-Action Travail.

Le ministre espère que le programme pourra un jour être mis en place dans d’autres régions de la province.

Avec les informations de Mélissa Savoie-Soulières

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !