•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre élection partielle à venir à Baie-Trinité

Les armoiries de Baie-Trinité sur une fenêtre.

Les armoiries de Baie-Trinité

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

Baie-Trinité se prépare à tenir une troisième élection partielle en huit mois. Certains citoyens seront appelés aux urnes le 23 février afin d'élire un conseiller municipal pour remplacer Serge Lestage qui a récemment démissionné.

C'est ce dernier qui a agi comme maire suppléant pendant que Baie-Trinité était sous la tutelle de la Commission municipale du Québec.

Les résidents de Baie-Trinité qui souhaiteraient occuper ce poste vacant peuvent déposer leur candidature jusqu'au 24 janvier.

C'est la troisième élection en huit mois. [...] Après ça, on devrait avoir enfin un conseil complet!

Frédérick Lee, directeur général de la Municipalité de Baie-Trinité

Élections successives

Le président d'élection et directeur général de la Municipalité, Frédérick Lee, rappelle quele maire Étienne Baillargeon a été élu lors d'une élection partielle tenue en juin. La Commission municipale, sous la tutelle, a ordonné l'élection du mois de juin, où monsieur Baillargeon avait été élu. Mais un des conseillers avait démissionné pour se présenter au poste de maire, monsieur Magella Saint-Louis, explique-t-il.

Magella Saint-Louis, conseiller municipal de Baie-Trinité.

Magella Saint-Louis, ex-conseiller municipal de Baie-Trinité

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Diane Lebrasseur a donc fait son entrée au conseil municipal lors de l'élection suivante qui a été organisée en septembre pour remplacer Magella Saint-Louis. Ensuite, il y a eu la démission de monsieur Lestage, ce qui fait que maintenant on doit combler le poste numéro quatre, précise le directeur général de Baie-Trinité.

Frédéric Lee et Serge Lestage discutent devant un public lors d'une séance publique du conseil municipal

Le directeur général de Baie-Trinité, Frédéric Lee, apparaît aux côtés de Serge Lestage, lorsqu'il occupait les fonctions de maire suppléant.

Photo : Radio-Canada / Olivier Roy Martin

Frédérick Lee rappelle qu'organiser une telle élection coûte environ 5000 $ à la Municipalité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Politique municipale