•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un piano Steinway de 230 000 $ pour le Conservatoire de musique de Rimouski

Plan rapproché sur le clavier d'un piano Steinway.

Piano Steinway de chez Pianos Bolduc (archives)

Photo : Radio-Canada / Roxanne Simard

Radio-Canada

Un nouveau piano viendra prochainement agrémenter la sélection d’instruments du Conservatoire de musique de Rimouski : il s’agit d’un piano de concert de marque Steinway, d’une valeur de près d’un quart de millions de dollars.

Reconnu pour sa sonorité raffinée, ce piano d'une valeur de 230 000 $ et d’une dimension de 2,75 m (9 pi) jouit d’une grande renommée auprès d’interprètes musicaux de par le monde, peut-on lire dans un communiqué de presse publié à la suite de l'annonce.

Le Conservatoire de musique de Rimouski est plus que comblé par le don de ce nouveau piano, qui profitera à plus d’une centaine d’élèves, estime la directrice de l’établissement.

Annie Vanasse croit que l’acquisition de cet instrument permettra au Conservatoire de demeurer un intervenant de premier plan dans le développement de la culture et un moteur de la vie culturelle à Rimouski.

C'est un instrument central au conservatoire. Tous les élèves du conservatoire ont à jouer avec le piano.

Annie Vanasse, directrice , Conservatoire de musique de Rimouski

Mme Vanasse mentionne au passage que le public pourra également profiter de l'instrument lors de concerts hebdomadaires généralement gratuits. Monsieur et Madame Tout-le-Monde, mélomane ou pas, pourront venir voir, mais aussi entendre et apprécier les qualités de cet instrument.

Le professeur de piano Jérémie Pelletier estime que cette acquisition rendra son travail encore plus agréable. Mieux encore, il donnera la chance aux élèves d'apprivoiser l'instrument avant leurs examens finaux. Selon lui, la masse de son d'un piano de 2,75 m est beaucoup plus imposante que celle de plus petits pianos, ce qui peut déconcerter certains élèves.

Le fait d'avoir un piano comme ça ici, sur place, va les préparer encore mieux à arriver dans ces examens-là et, éventuellement, sur le marché du travail, conclut-il.

Un groupe de sept personnes pose pour a caméra.

La directrice du conservatoire, Annie Vanasse, accompagnée des donateurs qui ont contribué au financement de l'achat du piano.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

L'acquisition sera finalisée dans les prochains jours, mais il est difficile de savoir à quel moment précis l'instrument arrivera à Rimouski, ajoute la directrice. Le piano sera transporté en provenance de New York par camion tempéré, précise-t-elle.

Plusieurs partenaires financiers ont permis à la Fondation du Conservatoire d’acquérir ce piano à queue, dont la caisse Desjardins de Rimouski, celle de Neigette et Mitis-Ouest, qui ont investi un montant de 125 000 $ pour l’instrument.

Selon les présidents des caisses, l’acquisition du piano Steinway permettra d’ouvrir la voie aux jeunes talents de la région et favorisera l’épanouissement de leur plein potentiel, en plus de favoriser le développement culturel du Bas-Saint-Laurent, soulignent Julie Lacroix-Danis et Michel Émond dans le communiqué de presse.

La Ville de Rimouski a également contribué à ce financement à hauteur de 50 000 $, parmi d’autres partenaires.

Avec les informations de Julie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Musique