•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rivière-du-Loup abandonne son projet de 2e pont

Le pont d'Amours à Rivière-du-Loup.

Le pont d'Amours à Rivière-du-Loup

Photo : Radio-Canada

Patrick Bergeron

La ville de Rivière-du-Loup abandonne définitivement son projet de construire un deuxième pont pour relier le quartier Saint-Ludger et le centre-ville.

Les conclusions de l'étude de préfaisabilité ont démontré que le coût de construction d'un deuxième lien serait beaucoup trop onéreux. Il en coûterait entre 15 et 18M $ pour un tel projet.

Lors de cette étude, les élus avaient demandé à une firme d'évaluer 4 sites potentiels ou un pont aurait pu être construit.

Quatre emplacements seront étudiés pour le nouveau pont.

Quatre emplacements seront étudiés pour le nouveau pont.

Photo : Radio-Canada

Selon la mairesse Sylvie Vignet, la construction d'un viaduc pour passer par dessus le chemin de fer aurait été obligatoire ce qui a fait bondir les montants nécessaires pour la réalisation de ce projet.

Uniquement pour construire un viaduc c'est près de 4 M$

Sylvie Vignet

La ville avait aussi évoqué la possibilité de fonds éventuellement disponibles au ministère des Transports du Québec pour construire ce nouveau lien. Le MTQ devra construire un pont temporaire lorsque des travaux seront effectués sur le Pont d'Amours. Les élus auraient aimé prendre ces sommes pour diminuer les coûts de construction d'un nouveau pont.

Sylvie Vignet ne croit pas que l'abandon du projet ne viendra freiner le développement du parc industriel ou encore du futur parc technologique. Plusieurs artères dans le secteur permettent d'assurer une fluidité de la circulation.

Par ailleurs, la mairesse de Rivière-du-Loup ne dit pas non à réévaluer ce projet dans quelques années. Si de nombreux projets se réalisent dans le quartier Saint-Ludger peut-être que ce pont deviendra viable. Mais selon moi ce ne sera pas avant une dizaine d'années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale