•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chocolatier syrien bien connu en Nouvelle-Écosse devient officiellement Canadien

Un homme en complet assis avec d'autres personnes.

Tareq Hadhad, arrivé en tant que réfugié syrien il y a 4 ans, a reçu sa citoyenneté avec 48 autres personnes.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lefebvre

Radio-Canada

Tareq Hadhad, fondateur et directeur de Peace by Chocolate, une chocolaterie néo-écossaise située à Antigonish, a reçu sa citoyenneté canadienne mercredi matin à Halifax. La cérémonie se déroulait au Quai 21.

Le ministre fédéral de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marco Mendicino, a lui-même fait prêter serment aux nouveaux Canadiens.

Un homme, main levée, fait prêter serment à une foule.

Le ministre fédéral de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marco Mendicino, était présent pour faire prêter serment aux nouveaux Canadiens.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lefebvre

Le lieu de la cérémonie était hautement symbolique pour les nouveaux Canadiens. Plus d’un million d’immigrants sont arrivés ici par voie marine dans le havre d’Halifax et par le Quai 21 entre 1928 et 1971. Le Quai 21 était en quelque sorte la porte d’entrée du Canada à cette époque.

M. Hadhad a attiré l’attention du public avec une publication Twitter où il se réjouissait d’avoir réussi son test de citoyenneté le 2 décembre et d’y avoir obtenu la note de 100 %.

Je n'avais jamais imaginé, avant de venir ici, qu'il pouvait y avoir de la lumière au bout du tunnel. Ce pays m'a donné une belle occasion et je suis fier de voir que notre histoire est citée en exemple, a indiqué M. Hadhad

Les autres membres de sa famille devraient obtenir leur citoyenneté au cours de l’année.

Quarante-huit personnes recevaient leur citoyenneté aujourd'hui à Halifax.

Deux hommes qui s'enlacent.

Tareq Hadhad donne spontanément une accolade au premier ministre de la N.-É., Stephen McNeil, lors de la cérémonie.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lefebvre

Dans une autre vie

La famille Hadhad faisait du chocolat depuis plus de 20 ans en Syrie quand l’usine qu’elle exploitait a été détruite par une bombe. La famille a par la suite quitté le pays.

Peace by Chocolate, fondée et dirigée par M. Hadhad, a ouvert ses portes en 2016 et expédie maintenant ses confiseries dans le monde entier. L'entreprise emploie des résidents d'Antigonish ainsi que des nouveaux arrivants au Canada.

Avec les renseignements d’Olivier Lefebvre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !