•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une importante tempête prévue pour une partie de l’Atlantique

Un chasse-neige sur une autoroute projette une gerbe de neige dans le fossé.

Les principales chutes de neige de cette tempête sont prévues pour les deux extrémités de la Nouvelle-Écosse et le centre et l'est de Terre-Neuve.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les résidents de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et particulièrement de Terre-Neuve peuvent s’attendre à une tempête de neige et de vents à compter de jeudi, selon Environnement Canada.

La tempête devrait déverser de la neige sur la majorité de la Nouvelle-Écosse. Les régions les plus touchées seraient le sud-ouest et le Cap-Breton, qui risquent d’en recevoir jusqu’à 15 cm, selon les prévisions d’Environnement Canada publiées publiées mercredi matin.

Des vents de plus de 70 km/h sont aussi prévus pour le Cap-Breton, ainsi que de hautes vagues et une onde de tempête sur les côtes de la région durant la nuit de jeudi à vendredi et les heures suivantes.

Des vents forts et des niveaux d’eau plus élevés que la normale sont aussi prévus pour l'est de l'Île-du-Prince-Édouard durant la nuit et vendredi. Les rafales pourraient atteindre 90 km/h, estime Environnement Canada.

Plus de 40 cm de neige par endroits à Terre-Neuve

La tempête pourrait sévir sur les régions du centre et de l’est de Terre-Neuve de jeudi soir jusqu’à samedi, indique Environnement Canada.

Ces régions risquent de recevoir de 20 à 40 cm de neige en général. De 40 à 70 cm de neige sont aussi possibles dans les environs de la baie de Trinity ou de la baie de la Conception.

Les vents pourraient atteindre de 100 à 120 km/h par moments dans l'intérieur des terres et de 120 à 130 km/h le long de la côte.

Les niveaux d'eaux seraient plus élevés que la normale le long des côtes est et nord-est en raison d'une onde de tempête de 60 à 80 cm et des vagues de 7 à 10 m, ajoute Environnement Canada. Les niveaux d'eau les plus élevés sont prévus lors de la marée haute, vendredi soir, et dans la nuit de vendredi à samedi et de nouveau samedi matin. Des inondations et des dommages aux infrastructures côtières sont possibles.

La trajectoire de la tempête est encore incertaine et les estimations de neige, de vent et d’onde de tempête peuvent toujours changer d’ici là, souligne Environnement Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !