•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bouteille à la mer retrouve son expéditeur... 35 ans plus tard

Dennis Anderson et sa femme sont bras dessus bras dessous, sur le quai d'une gare.

Dennis Anderson et sa femme Nina Colwill ont passé neuf ans à chercher qui était l'expéditeur de la bouteille à la mer.

Photo : Radio-Canada / Soumise par Dennis Anderson

Radio-Canada

Après neuf années de recherche, un homme retrouve l’expéditeur d'un message dans une bouteille qu'il a trouvé dans un marais du lac Winnipeg au Manitoba. Celle-ci avait été jetée à l'eau en 1985.

Dennis Anderson était très excité lorsqu’il est tombé sur la bouteille alors qu’il était en bateau près de Libau au Manitoba en 2011.

À l’intérieur se trouvait une note lui demandant de répondre à l’expéditeur. Il y était inscrit un nom, Tom Heimer, un numéro 9460, et l'adresse d’une case postale située à Yonkers, dans l'État de New York.

Dennis Anderson y a envoyé une lettre, mais celle-ci lui a été retournée.

Il s'est alors mis à la recherche de l'expéditeur du message. Une oeuvre qui lui a pris près d’une décennie. Il a communiqué avec des stations de radio, des services de téléphone et des bibliothèques dans l'espoir de trouver l’expéditeur du message.

M. Anderson a finalement retrouvé Tom Heimer, car ce dernier a écrit un livre sur les clarinettes. Quand il a communiqué avec Tom Heimer, auteur, il a aussi trouvé Tom Heimer, lanceur de bouteilles à la mer.

Plan serré d'une note dactylographiée en anglais demandant à toute personne qui trouve le message de communiquer avec son expéditeur.

La bouteille que Dennis Anderson a retrouvée au Manitoba était la 9460e que Tom Heider avait jetée à la mer.

Photo : Radio-Canada / Soumise par Dennis Anderson

Plus de 30 000 bouteilles à la mer

Je ne pouvais pas y croire, dit-il. Cela faisait 35 ans qu'il avait jeté la bouteille numérotée 9460 à l'eau. Né à New York, l’expéditeur a résidé dans le nord du Manitoba entre 1977 et 2005.

Tom Heimer jetait des bouteilles à la mer depuis qu'il avait atteint l'âge de 18 ans en 1972. Au cours des ans, il a déposé ses missives protégées de verre dans des plans d'eau situés en Europe, en Asie, dans les Caraïbes, dans chacune des provinces canadiennes et chacun des États américains à l'exception d'Hawaï.

Il aura ainsi envoyé plus de 30 900 bouteilles. Au fil des ans, 1919 personnes comme Dennis Anderson ont communiqué avec lui pour lui annoncer leur découverte. L’américain conserve une liste détaillée des endroits où chacune d’entre elles a été retrouvée. Toutefois, des bouteilles retrouvées, c'est celle de Dennis Anderson qui aura été à la dérive le plus longtemps.

Si Tom Heider jette toujours des bouteilles à la mer, il indique désormais son adresse courriel sur ses messages plutôt qu'une adresse physique. Les gens ne peuvent pas savoir où je suis... à moins de vraiment chercher, dit-il.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba