•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réflexion se poursuit sur le service incendie en Matanie

L'entente actuelle se termine le 31 décembre 2020.

Camion de pompier

Un camion de pompier du service incendie de la Matanie

Photo : MRC de la Matanie

Radio-Canada

Selon le nouveau préfet de la MRC de la Matanie et maire de Sainte-Félicité, Andrew Turcotte, les maires seront invités au cours des prochaines semaines à revoir leur plan de couverture incendie.

M. Turcotte estime que les maires devront prendre une décision d’ici le mois de mai. Il faut de un, rassurer la population parce qu’elle ne sait plus où on s’en va avec ça, et en même temps, rassurer les employés, on a quand même plusieurs pompiers volontaires , commente M. Turcotte.

Andrew Turcotte  maire de Sainte-Félicité et nouveau préfet de la MRC de la Matanie.

Andrew Turcotte maire de Sainte-Félicité et nouveau préfet de la MRC de la Matanie.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Plusieurs réunions de travail sont prévues au cours des prochaines semaines. Neuf des onze municipalités de la Matanie sont desservies par le service incendie de la MRC. On va faire une proposition pour voir si elles rembarquent, indique Andrew Turcotte.

Les municipalités de Saint-Léandre et de Sainte-Paule ont déjà fait savoir qu’elles se dissociaient de l’entente actuelle. La Ville de Matane, qui dessert déjà la municipalité de Saint-Ulric, a déjà indiqué qu’elle déposerait des propositions à certaines municipalités environnantes.

Selon le préfet de la Matanie, la diminution de la facture pour les municipalités est un élément central des discussions.

Le préfet aimerait stabiliser la quote-part des municipalités et même l’abaisser.

Des propositions présentées aux maires l'automne dernier, comme la fermeture de la caserne de Saint-Adelme et la construction d’une nouvelle caserne à Sainte-Félicité, ne semblent plus à l’ordre du jour. Il y a une étude d’optimisation qui a été réalisée qui prévoyait la fermeture de la caserne de Saint-Adelme, mais présentement la caserne reste toujours en action. Il n’y a pas de projet de déménagement de casernes, commente le préfet.

Le service de communication de la MRC confirme que l'étude d'optimisation prévoit la construction d'une nouvelle caserne de pompiers à Sainte-Félicité qui servirait les municipalités de Saint-Adelme, de Grosses-Roches, de Saint-Jean-de-Cherboug et de Sainte-Félicité. Une demande de financement a été déposée pour cette construction. La MRC est toujours en attente d'une réponse.

La pénurie de main-d’œuvre aura aussi des impacts sur le prochain plan. Présentement, raconte le préfet, ce sont des pompiers basés à Matane, aux bureaux de la MRC, qui doivent assurer le service à Sainte-Félicité. Ça engendre des délais supplémentaires, mais on entre dans les temps, assure le préfet.

La facture du service incendie de la MRC de la Matanie s'élevait l’an dernier à 1,1 million de dollars pour une population d’environ 5500 personnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !