•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Onde de choc après la mort d'un jeune conducteur

Un autobus scolaire renversé dans le fossé avec des véhicules d'urgence  tout près.

Lundi matin, l'autobus a été happé de plein fouet, avec 32 élèves à bord.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Soulières

Flavie Villeneuve

Au lendemain de la collision mortelle impliquant un autobus scolaire à Saint-Henri-de-Taillon, des spécialistes ont rencontré des élèves dans leurs écoles respectives pour leur offrir un soutien psychologique.

Dave Tremblay, 22 ans, a trouvé la mort la veille lorsque sa voiture a heurté de plein fouet un autobus scolaire sur la route 169.

L'accident a semé la tristesse au sein de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean.

Les trois élèves blessés légèrement lors de la collision sont tous retournés chez eux. La majorité des jeunes qui étaient à bord de l'autobus venaient de l'école Jean-Gauthier.

À l'arrivée des élèves, la direction de l'école et la direction adjointe les ont rencontrés avec des intervenants psychosociaux, tous en groupe pour revenir sur ce qu'ils avaient vécu, les soutenir, les accompagner, leur rappeler ce qu'ils peuvent vivre au niveau des effets physiques et psychologiques et leur rappeler ce qui est normal comme réaction dans ce qu'ils viennent de vivre.

Christine Flaherty, directrice générale adjointe, Commission scolaire du Lac-Saint-Jean

L'école Jean-Gauthier souhaite également faire un suivi avec les parents pour qu'ils puissent soutenir leur enfant. De son côté, la Commission scolaire va suivre de près les besoins des élèves dans toutes les écoles touchées par l'accident.

Il peut y avoir des réactions aussi à l'école en lien avec le décès de la jeune victime, mais en date d'hier ça se passait bien. Maintenant, les besoins ne seront sans doute pas égaux pour chacun des élèves, mais on va s'adapter, a poursuivi Mme Flaherty.

Son ancien entraîneur touché

Le Pavillon Wilbrod-Dufour est aussi en deuil, car le jeune homme a étudié dans cette école secondaire. Son ancien entraîneur de football a tenu à lui rendre hommage.

Il a eu un rôle important dans ma carrière. Je l'ai coaché ici avec les Lynx, on a gagné le Bol d'or ensemble. Tout le monde est vraiment triste de ça, c'est un gars qu'on connait, qui nous a côtoyés. Au niveau de l'école, c'est assez difficile, les professeurs aussi. C'était une journée triste hier et pour plusieurs semaines, ça va être difficile.

Jean-Philippe Caron, entraîneur des Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour

Le chauffeur d'autobus scolaire impliqué dans l'accident a reçu son congé de l'hôpital. Son employeur, Autocar Jeannois, a indiqué qu'il ne reprendra pas la route avant deux semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Éducation