•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des camps de jours d’Ottawa ouverts pour la grève des enseignants mercredi

La Ville d'Ottawa offrira 3 camps en français et 12 en anglais.

Des enseignants tiennent des affiches avec le message : « pas de coupes en éducation ».

De nombreuses écoles seront touchées par la grève prévue mercredi (archives).

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

CBC

La Ville d'Ottawa mettra à la disposition des parents touchés par la grève de la Fédération des enseignantes et enseignants de l’Ontario (FEESO) prévue mercredi une quinzaine de camps jours où envoyer leurs enfants. Plusieurs autres établissements offrent aussi des activités pour les jeunes qui ne pourront pas aller en classe.

À moins qu’une entente de dernière minute ne survienne, la grève forcera la fermeture de toutes les écoles du Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO), ainsi que certains établissements du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) et du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO).

C'est que même si la FEESO représentante surtout des enseignants anglophones, elle compte également des employés de soutien de conseils scolaires francophones parmi ses membres.

Toutes les écoles du Conseil scolaire du district d’Ottawa-Carleton (Ottawa-Carleton District School Board, ou OCDSB) vont également être fermées.

Les camps municipaux

Une quinzaine de camps de jour répartis dans 12 centres récréatifs d’Ottawa seront ouverts. Les animateurs prendront en charge les jeunes de 8 h à 17 h. L’inscription coûte 40 $.

La Ville offrira trois camps en français au Complexe récréatif Bob‑MacQuarrie – Orléans, au Complexe St-Laurent et au Centre communautaire Côte‑de‑Sable (Nouvelle fenêtre).

Les parents ont aussi la possibilité d’inscrire leur enfant dans l’un des camps anglophones qui seront organisés à ces endroits :

  • Complexe récréatif Bob‑MacQuarrie — Orléans
  • Complexe Saint-Laurent
  • Centre communautaire Hintonburg
  • Centre communautaire de Greenboro
  • Centre communautaire Rideauview
  • Centre sportif Walter‑Baker
  • Complexe récréatif Richcraft-Kanata
  • Complexe récréatif CARDELREC (Goulbourn)
  • Complexe récréatif de Kanata
  • Centre communautaire Sawmill Creek
  • Centre communautaire de Greely
  • Centre communautaire de Manotick

Il y aura aussi des services de garde pour les heures avant et après la fin de la journée au camp de jour au Complexe récréatif Bob‑MacQuarrie – Orléans, au Complexe St-Laurent et au Centre communautaire de Greenboro, moyennant des frais supplémentaires.

Musée, arts martiaux, ingénierie et compagnie…

Plusieurs autres options s’offrent aussi ailleurs à Ottawa. Par exemple, le centre Tae E. Lee Taekwondo et l’Académie des arts martiaux d’Ottawa ouvrent tous deux leurs portes pour accueillir les enfants mordus d’arts martiaux pour la journée. Le service de l’Académie est gratuit, tandis que l’activité du centre Taw E. Lee coûte 35 $.

Le Glebe Neighbourhood Activity Group propose de sont côté d’amener les enfants au Musée canadien de l’histoire et au centre de divertissement Cosmic Adventure au coût de 60 $ pour la journée.

La Faculté de génie de l’Université d’Ottawa peut aussi accueillir les scientifiques en herbe de la deuxième à la sixième années entre 9 h et 16 h. Pour 60 $, les jeunes pourront profiter d’activités bilingues.

De son côté, l’Académie de gymnastique TRYumph, dans le quartier Gloucester, offre également un camp de jour de 9 h à 16 h pour 55 $.

Petite enfance

Bon nombre de garderies des conseils touchés par la grève resteront ouvertes, mercredi. Au CSDCEO, seules les garderies de la municipalité de Russell, de même que celles du Jardin des câlins et du Centre culturel Les trois petits points seront fermées.

Du côté du CEPEO, les services de garde et les programmes parascolaires des jeunes de 4 à 12 ans seront fermés dans les écoles du conseil touchées par la grève (Nouvelle fenêtre).

L’Académie catholique Notre-Dame est le seul établissement régi par le CECCE où la garderie sera fermée. Le service de garde pour les enfants plus vieux seront sera suspendus dans les écoles touchées par la grève (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Éducation