•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gym Tonic : le TNO invite à « suer » pour sa 40e pièce communautaire

Deux femmes sur une scène de théâtre.

Véronique Champoux, à droite, interprète une femme divorcée et déprimée de 50 ans. À gauche, Maude Bourassa Francoeur, dans le rôle de Kim, cherchera à lui redonner du « tonus ».

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Radio-Canada

Pour son 40e spectacle communautaire, le Théâtre du Nouvel-Ontario amène le public dans l'univers d'une salle d'entraînement. Une comédie légère « pleine de coeur et de sueur » qui promet des caméos de la part de personnalités locales.

La pièce suit Martine, une divorcée, déprimée au tonus douteux, qui tente de réinventer sa vie après que son mari l'eut quittée. Elle ira donc au centre d'entraînement afin de se reconquérir et fera une ribambelle de rencontres hautes en couleur.

Un endroit inusité pour du théâtre, mais ô combien thérapeutique, raconte, mi-rieur, le metteur en scène Ryan Demers-Lafrenière.

On est entre une année d'élection au Canada et une année d'élections aux États-Unis. Et ce qui se passe à l'international! Tout ça cause peut-être de l'anxiété... J'ai donc décidé d'offrir à ma communauté mon outil pour dealer avec cette anxiété-là. Aller au gym!

Un homme pose.

Le metteur en scène Ryan Demers-Lafrenière adore travailler avec des comédiens amateurs.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

La pièce est est aussi l'occasion de remettre en question le culte de l'image, selon lui. A-t-on besoin d'avoir un corps sculpté pour être bien dans sa peau? demande-t-il.

Acteurs amateurs et... invités

Comme pour toutes ses pièces communautaires, le TNO propose une distribution de comédiens amateurs.

Ce qui est le fun avec le théâtre communautaire, c'est que tu peux vraiment aller donner la piqûre à des gens qui n'en ont jamais fait, souligne Ryan Demers-Lafrenière. Son mari fait d'ailleurs partie des comédiens.

Marie-Pierre Proulx, directrice artistique du TNO, salue pour sa part l'engagement de l'équipe. Les répétitions ressemblent parfois à s’y méprendre à de réelles sessions d’entraînement au gym : course, aérobie, boxe, vélo stationnaire, tapis roulant, musculature... tout y passe !

Distribution

  • Véronique Champoux (Martine)
  • Réginald Demers-Lafrenière (Kevin)
  • Maude Bourassa Francoeur (Kim)
  • Olivier Vanderbeken (Christian)
  • Nadia Simard (Bélinda)
  • Mélodie Dubuc (Roxanne)
  • Marc Huneault (Michel)

Êtes-vous prêt à suer?

À chaque représentation, une personnalité locale différente sera invitée sur scène. L'objectif? Incarner Boule de feu, un homme intense et énigmatique à la recherche de gains musculaires.

Mais les comédiens d'un soir seront également à la recherche... d'argent. Les spectateurs sont invités à sortir leur portefeuille pour leurs « braves hommes » préférés afin de financer les initiatives communautaires du théâtre. Le TNO espère ainsi récolter 1000 $ par participant.

Personnalités locales invitées

  • Denis J. Bertrand (23 janvier 2020, 20 h)
  • Yves Pelletier (24 janvier 2020, 20 h)
  • Jean Marc Spencer ( 25 janvier 2020, 14 h)
  • Christian Pelletier (25 janvier 2020, 20 h)
  • Karim Omri (30 janvier, 20 h)
  • Denis Constantineau (31 janvier, 20 h)
  • Marc Despatie (1er février 2020, 16 h)

Le TNO recueillera également les dons de denrées non périssables pour la Banque alimentaire de Sudbury, et propose une garderie animée pour les enfants de 4 à 10 ans lors de la représentation d'après-midi du 25 janvier.

Avec les informations de Frédéric Projean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Théâtre