•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le carré rouge de retour sur fond de grève des enseignants en Ontario

Cinq femmes assises à une table

Cinq parents d’élèves de l’Ontario ont arboré un carré rouge en conférence de presse mardi matin, alors qu’elles ont lancé une pétition en ligne pour soutenir les professionnels de l’éducation dans leur lutte les opposant au gouvernement Ford.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Simard

Radio-Canada

Des parents d’élèves ont témoigné de leur soutien à la cause des enseignants de l’Ontario mardi, alors que les grands syndicats de la province organisent des moyens de pression dans le cadre des négociations contractuelles avec le gouvernement Ford.

Cinq parents d’élèves de l’Ontario ont arboré un carré rouge lors du lancement d'une pétition en ligne.

La pétition d'une coalition de groupes de parents demande la fin des compressions en éducation en Ontario et un réinvestissement dans les écoles.

Les signataires sont encouragés à soutenir les enseignants sur les lignes de piquetage et à aider si possible les parents qui sont affectés par les grèves.

En signant la pétition, il est aussi possible de recevoir un morceau de feutre rouge pour découper des carrés rouges et afficher son soutien à la cause en l'épinglant sur un vêtement.

Le carré rouge, un symbole de lutte au Québec et ailleurs

Porté comme un symbole d’opposition à la hausse des frais de scolarité proposée par le gouvernement de Jean Charest au printemps 2012, le carré rouge est devenu un symbole pour les manifestants étudiants.

Il avait déjà été utilisé en 2005 lors d’une autre vague de grèves étudiantes, mais le symbole avait été plus visible en 2012, alors que des chefs de partis politiques comme Françoise David et Pauline Marois n'avaient pas hésité à le porter.

En 2015, lors de la grève étudiante qui s’est organisée contre les compressions du gouvernement de Philippe Couillard, le carré rouge avait repris du service comme symbole d’opposition aux coupes chez certains militants.

En 2016, la Commission des oppositions des marques de commerce de l'Office de la propriété intellectuelle du Canada avait refusé à un homme d’affaires d’acquérir le carré rouge pour en faire un symbole de marque privé.

Les carrés de feutre de différentes couleurs sont souvent portés pour afficher un soutien à des causes politiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale