•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abandon des poursuites contre Jessica Reid dans le meurtre de Jennifer Barret

Jessica Reid regarde par une fenêtre, sur laquelle on peut voir le reflet de son visage.

Jessica Reid a témoigné avec Holley Sullvian, durant le procès, que la victime avait été enfermée dans le sous-sol de la résidence durant l’été 2016, quelques mois avant sa mort, parce que Perez Cleveland croyait qu'elle lui était infidèle.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Les poursuites judiciaires contre Jessica Reid, accusée de complicité dans le meurtre de Jennifer Barret, ont été abandonnées le 9 septembre dernier.

Le procureur de la Couronne, Daniel Chaput, annonçait devant la Cour du Banc de la Reine que cette décision avait été prise après une révision des preuves, et d’un « récent témoignage en cour ».

Le corps de Jennifer Barrett avait été découvert dans un baril dans la cour arrière d'une maison du quartier Waverley Heights, à Winnipeg, le 1er décembre 2016. 

Selon la police, le baril était rempli de produits chimiques destinés à accélérer la décomposition du corps.

Perez Cleveland, 43 ans, a été condamné à l'emprisonnement à perpétuité, sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans, pour meurtre au premier degré dans cette affaire. 

Jessica Reid et une autre femme, Holley Sullivan, avaient été accusées de complicité de meurtre en février 2017.

Elles habitaient avec la victime et Perez Cleveland dans la résidence dans le quartier Waverley Heights de Winnipeg.

Holley Sullivan, 28 ans, purge une peine de trois ans de prison, tandis que Jessica Reid, 34 ans, attendait son procès pour janvier 2020. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Crimes et délits