•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête sur des coups de feu aux Îles-de-la-Madeleine

Le bâtiment extérieur de la microbrasserie À l'abri de la Tempête aux Îles-de-la-Madeleine.

La microbrasserie À l'abri de la Tempête aux Îles-de-la-Madeleine. (archives)

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Radio-Canada

La Sûreté du Québec enquête sur des coups de feu tirés sur l'entrepôt de la microbrasserie À l'abri de la Tempête, aux Îles-de-la-Madeleine.

La propriétaire de la microbrasserie, Anne-Marie Lachance, affirme qu'une trentaine de coups de feu ont été tirés, causant des dommages qu'elle estime à 40 000 dollars au bâtiment, ainsi qu'à de l'équipement qui se trouvait à l'intérieur.

Heureusement, personne ne se trouvait à l'intérieur de l'entrepôt au moment où les coups de feu ont été tirés, mais l'équipe ne s'en trouve pas moins secouée.

Chaque jour, c'est : ''Et s'il y avait eu quelqu'un? Ma fille était là hier, à telle heure, et si, et si...'' Tout ça a créé beaucoup d'angoisse au sein de l'équipe, admet Mme Lachance.

Elle a déposé une plainte le 6 janvier, ce qui a mené les policiers à ouvrir une enquête.

C'est un geste qui est grave. Au-delà du méfait à l'endroit du bâtiment, c'est un geste qui aurait pu avoir des conséquences importantes pour la sécurité des gens qui travaillent à cet endroit.

Claude Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec

En plus de méfaits, on parle également d'utilisation négligente d'une arme à feu. Nous sommes en enquête et c'est un dossier qu'on prend très au sérieux, assure le porte-parole de la SQ, Claude Doiron.

Aucun suspect n'a été identifié pour l'instant, mais M. Doiron précise que toute information liée à cette affaire peut être communiquée avec les policiers des Îles et sera traitée de manière confidentielle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Crimes et délits