•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La maison de soins palliatifs de Sudbury a un nouveau directeur général

Les bras croisés, M. Lavigne pose en souriant.

Gaston Lavigne était à la retraite depuis 3 ans lorsqu’il a été approché par la Maison McCulloch. Il est bilingue et habite maintenant à Sudbury.

Photo : courtoisie / Gaston Lavigne

Mathieu Grégoire

Gaston Lavigne prendra les rênes de la Maison McCulloch Hospice, à titre de directeur général. Le conseil d’administration a approuvé sa nomination lundi soir et en a fait l’annonce mardi.

Il succède à Léo Therrien qui a quitté son poste au printemps pour devenir le directeur général fondateur de la Place des Arts du Grand Sudbury.

La direction de l’établissement de soins palliatifs a été séduite par le parcours professionnel de M. Lavigne.

Il était directeur général du Réseau Santé Rive Nord à Blind River de 2006 à 2017.

Durant cette période, il a assuré le développement de centres hospitaliers satellites à Thessalon et à l’île St-Joseph. 

Retraité depuis trois ans, M. Lavigne s’est dit honoré d’avoir été invité à poser sa candidature à la direction générale de la maison de soins palliatifs de Sudbury.

La réputation de la Maison McCulloch Hospice est superbe. J’entends seulement de bonnes choses [...]. Donc, c’est pour ça que ça me fait chaud au cœur d’être nommé et choisi pour le poste.

Gaston Lavigne, nouveau directeur général de la Maison McCulloch

Le président de la Maison McCulloch, David Farrow, a souligné par voie de communiqué la confiance que lui inspire Gaston Lavigne. 

Son leadership, son éducation et son expérience dans les soins directs aux patients dans des établissements hospitaliers et de longue durée profiteront grandement à la maison de soins palliatifs.

David Farrow, président du conseil d’administration de la Maison McCulloch

Gaston Lavigne a aussi occupé le poste de vice-doyen du Département d’arts appliqués et de technologie du Collège Cambrian à Sudbury. 

Les travaux d’agrandissement se poursuivent

Le nouveau directeur général entrera officiellement en poste le 27 janvier.

Il devra assurer l’achèvement du projet d’agrandissement du centre qui doublera sa capacité d’accueil.

Un bâtiment en construction sous la neige.

Les travaux d'agrandissement se poursuivent à la Maison McCulloch. La nouvelle aile comptera 10 lits.

Photo : Radio-Canada / Angela Gemmill

Les travaux accusent cependant du retard alors qu’ils devaient être terminés en décembre dernier.

Le conseil d’administration prévoit maintenant ouvrir sa nouvelle aile de dix lits à la fin du printemps.

La nouvelle section comptera un lit pour enfant en phase terminale.

Six autres lits seront réservés à des personnes mourantes afin d’offrir à leurs proches aidants un peu de répit.

Il s’agit ainsi d’une première en Ontario, aux dires du président de la Fondation de la maison de soins palliatifs de Sudbury, Gerry Lougheed fils.

Cela permettra aux personnes avec un pronostic de phase terminale de venir à la maison de soins pour ainsi donner une petite pause à leurs proches. Ceux-ci pourront aussi en profiter pour mieux préparer la maison de la personne malade afin qu’elle puisse y retourner, là où elle préfère mourir.

Gerry Lougheed fils, président de la Fondation de la maison de soins palliatifs de Sudbury

M. Lougheed ajoute que la Fondation négocie actuellement avec la province la formule de financement pour ces lits de répit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Administration