•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un élève winnipégois de 12e année meurt de complications liées à la grippe

Un jeune garçon assis près de la porte sur un patio.

La directrice de l’École Kelvin, Maria Silva, précise qu’un service de conseillers sera mis sur pied dans l’établissement pour toutes les personnes qui en auront besoin.

Photo : Image fournie par Mary-Anne Clark / Facebook

Radio-Canada

Blaine Ruppenthal, 17 ans, est mort lundi à l’Hôpital Saint-Boniface à la suite de complications liées à la grippe, annonce l’École secondaire Kelvin.

Le jeune garçon a eu un arrêt cardiaque à deux reprises le 7 janvier et a été transporté d’urgence à l’hôpital, où il a été plongé dans un coma artificiel et a reçu un traitement antipyrétique, explique une publication Facebook de sa cousine, Mary-Anne Clarke.

Les médecins ont conclu que cela était dû à la grippe de type A, précise cette dernière dans la publication.

Dans une note envoyée par courriel à CBC, elle dit que Blaine Ruppenthal était un garçon beau, intelligent et gentil.

La directrice de l’École Kelvin, Maria Silva, a annoncé dans une lettre envoyée aux parents et aux tuteurs de tous les élèves qu’un service de conseillers sera mis sur pied dans l’établissement pour toutes les personnes qui en auront besoin.

Nous espérons que les gens pourront exprimer leur deuil et que les élèves et le personnel seront en mesure de comprendre et de faire face à cette mort, lit-on dans la lettre.

Nous sommes profondément attristés par la nouvelle de sa mort, dit-elle.

La lettre de l'école comporte également un lien vers une page commémorative Facebook. La famille de Blaine Ruppenthal a demandé qu’elle soit publiée afin que les amis puissent raconter des souvenirs et présenter des condoléances.

Un jeune garçon debout près de deux éléphants.

« C'était un garçon beau, intelligent et gentil », dit sa cousine Mary-Anne Clarke.

Photo : Image fournie par Mary-Anne Clark / Facebook

Mme Silva encourage également des parents à prêter une oreille attentive à leurs enfants en cette période difficile.

Des mesures prises dans les hôpitaux

Ce mois-ci, l’Office régional de la santé de Winnipeg (ORSW) a mis en place ses protocoles de débordement et son plan régional de lutte contre la grippe, à la suite de l’augmentation du nombre de patients aux urgences et aux soins intensifs.

Dans une note de service interne envoyée au personnel obtenue par CBC/Radio-Canada, les administrateurs de l'ORSW ont déclaré qu’il y avait eu des cas confirmés de grippe de type A, de grippe de type B et de virus respiratoire syncytial. La présence de ces trois virus au même moment est exceptionnnelle, selon la note de l'ORSW, qui rappelle que ces virus se manifestent habituellement à des moments différents.

Selon la province, une autre personne est morte de la grippe au cours de la présente saison, un décès survenu en décembre.

La province estime que 22 % des Manitobains ont été vaccinés depuis le début de cette saison de grippe.

En 2019, 17 personnes ont perdu la vie en raison de la grippe au Manitoba.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !