•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrêtés pour avoir tenté de voler du cuivre d'Hydro-Québec

Un camion d'Hydro-Québec devant des installations électriques, en hiver

Le centre appartenant à Hydro-Québec visé par le vol est situé dans le secteur de Vanier.

Photo : Radio-Canada / Raymond Routhier

Radio-Canada

Deux hommes dans la cinquantaine ont été pris en flagrant délit, lundi soir, lorsqu'ils tentaient de voler du cuivre au centre de formation et supports aux opérations d'Hydro-Québec dans Vanier.

Un témoin a contacté les autorités vers 22 h 15 parce qu’il a vu les deux suspects entrer dans la cour arrière d'un bâtiment de la rue Samson.

Le système de sécurité d'Hydro-Québec a aussi envoyé une alerte aux policiers.

Ces derniers ont ratissé les lieux aidés du maître-chien, ce qui a permis de rapidement localiser et d'arrêter les deux hommes.

Les suspects de 51 et 56 ans ont été libérés sous promesse de comparaître au cours des prochaines semaines.

Le cuivre volé est habituellement revendu aux ferrailleurs.

Ils n'ont rien volé

Selon Hydro-Québec, les deux hommes n'ont pas été en mesure de dérober le cuivre. Des transformateurs sont entreposés dans les installations de la société d'État.

Par courriel, Hydro-Québec ajoute que le phénomène de vols de métaux dans ses installations a diminué de façon significative depuis 2010.

Ce type de vol est dangereux, souligne Hydro-Québec, lorsqu'il est effectué sur du matériel sous tension. Nous travaillons de concert avec les différents corps policiers afin de mettre en place les mesures nécessaires pour contrer cette situation et favoriser la dissuasion.

Avec les informations d'Édith Hammond

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Crimes et délits