•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est parti pour 12 jours d’avis d’ébullition à Shawinigan

Un employé d'un café de Shawinigan transfère de l'eau dans une distributrice

Un employé d'un café de Shawinigan transfère de l'eau dans une distributrice. Le commerce se trouve dans le périmètre visé par l'avis d'ébullition préventif qui sera en place pour 12 jours.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

Les citoyens d'un grand secteur de Shawinigan seront privés d’eau potable pendant les douze prochains jours à compter de mardi. Au total, 16 000 foyers, commerces et institutions sont touchés par la mesure préventive.

La Ville de Shawinigan doit procéder à des tests dans le cadre de la mise en service de la station de traitement de l’eau du Lac-à-la-Pêche. La durée exceptionnelle de l’avis d’ébullition préventif est due à la nature des tests.

Hôtel de ville en hiver, de l'extérieur

L'hôtel de ville de Shawinigan

Photo : Radio-Canada / Jef Fortier

La Ville doit évaluer la capacité des pompes de distribution d’eau avec un débit supérieur au débit habituel. Ces tests, selon la Ville, créeront une importante variation de débit et délogeront des particules dans les conduites du réseau, d’où la mise en place de l’avis d’ébullition.

L’avis d’ébullition préventif concerne les résidences et établissements du secteur Saint-Gérard-des-Laurentides, du secteur Shawinigan jusqu’à la 69e rue à l’est, et du secteur Shawinigan-Sud, incluant les résidences situées sur le rang Saint-Mathieu jusqu’au quartier de la Poudrière inclusivement.

Des bouteilles d'eau dans un corridor d'hôpital.

L'hôpital du Centre-de-la-Mauricie, à Shawinigan, se prépare en vue de l'avis de faire bouillir l'eau qui durera 14 jours.

Photo : Radio-Canada

La Ville de Shawinigan mettra à la disposition des résidents et commerçants touchés un accès à de l’eau potable au garage municipal. Le Cégep de Shawinigan distribuera également à l'interne des cruches d'eau potable pour la durée de l'avis aux étudiants et au personnel de l'établissement.

Écoutez l'entrevue à Facteur matinal de Chantale Carignan du service des communications et des relations avec les citoyens de la Ville de Shawinigan.

Le projet de mise aux normes des infrastructures d’eau potable à Shawinigan a coûté de 64 millions de dollars depuis 2014. La construction de deux usines de traitement de l’eau a permis à la ville de conserver ses sources d’eau potable que sont le lac des Piles et le lac à la Pêche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Affaires municipales