•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un boulevard Jean-Garon à Lévis?

Jean Garon a été ministre de l'Agriculture de 1976 à 1985.

Photo : Radio-Canada

Marc-Antoine Lavoie
Mis à jour le 

La portion lévisienne de la route du Président-Kennedy devrait-elle être renommée boulevard Jean-Garon? C’est du moins ce que demande la famille du défunt député de Lévis, qui souhaite que la Ville rende hommage à l’homme politique.

C'est le frère cadet de Jean Garon qui en a fait la demande lundi soir lors de la séance du conseil municipal de Lévis. Emmanuel Garon a rappelé que son frère a été un acteur central dans le développement de cette route.

Il fallait que cette route-là se transforme en boulevard urbain à quatre voies . Il s’est vraiment investi dans le projet. Il l’a tenu à bras de corps et il en est venu à bout. C’est ça, Jean Garon, a-t-il affirmé lors de la période de questions.

Le frère de Jean Garon, Emmanuel Garon

Le frère de Jean Garon, Emmanuel Garon

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Jean Garon a été député de Lévis de 1976 à 1998. Il a occupé les postes de ministre de l’Agriculture puis de l’Éducation. Dès son premier mandat, il a fait adopter, en 1978, la Loi sur la protection des terres agricoles.

Il a ensuite quitté la politique provinciale pour devenir le maire de Lévis, de 1998 à 2005. Il est décédé le 1er juillet 2014, à l’âge de 76 ans.

Combler une lacune

Emmanuel Garon croit que sa proposition viendrait combler une lacune à Lévis. Il explique que la route du Président-Kennedy est renommée au nom de plusieurs familles importantes dans d’autres villes de Chaudière-Appalaches, mais pas à Lévis.

Par exemple, dans la municipalité de Beauceville, la route devient le boulevard Renaud, à Sainte-Marie, elle devient le boulevard Vachon et le boulevard Lacroix à Saint-Georges, dit-il.

La route du Président-Kennedy à Lévis.

La route du Président-Kennedy à Lévis

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Emmanuel Garon souligne que de changer le nom de la route du President-Kennedyn'enlève rien à personne, une préoccupation importante pour Jean Garon.

Ce qui serait le cas si, par exemple, nous demandions de changer le nom du Boulevard Guillaume-Couture pour le Boulevard Jean Garon, dit-il.

Il ne faut pas déshabiller Guillaume pour habiller Jean.

Emmanuel Garon, frère de Jean Garon

Ouverture

Le maire de Lévis s’est montré ouvert à l’idée. Plus de cinq ans après la mort de Jean Garon, il est grand temps de compléter ce dossier-là, affirme Gilles Lehouillier.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Photo : Radio-Canada

La Ville a soulevé l’idée de renommer l’ancien hôtel de ville de Lévis édifice Jean-Garon. Une idée qui ne convient pas à sa famille.

Il n’a rien apporté à cet hôtel de ville. Ce n’est pas un projet de Jean Garon, a répondu Emmanuel Garon.

Gilles Lehouiller a donc proposé à la famille de former un comité. Par la suite, on va pouvoir se rencontrer pour voir ce qu’on peut faire concrètement pour honorer la mémoire de Jean Garon, qui a été un de nos plus grands politiciens à Lévis.

Emmanuel Garon voit cette proposition comme un très bon premier pas, mais prévient que ce n’est pas une mission réussie tant que le boulevard ne porte pas le nom de Jean-Garon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Affaires municipales