•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La productrice sherbrookoise Maria Gracia-Turgeon de nouveau aux Oscars

Les deux femmes posent collées, souriantes.

La productrice sherbrookoise Maria Gracia-Turgeon (à gauche) et la réalisatrice tunisienne Meryam Joobeur.

Photo : Maria Gracia-Turgeon

Radio-Canada

Pour une deuxième année consécutive, la productrice sherbrookoise Maria Gracia-Turgeon se retrouve en nomination aux Oscars. Après le court métrage Fauve du Sherbrookois Jérémy Comte en lice l’an passé, Maria Gracia-Turgeon est la productrice de Brotherhood, un autre court métrage retenu cette année par l'Académie des Oscars.

Un doublé qui est un peu surréel, à confié la productrice au micro de l’émission Écoutez l’Estrie.

J’y crois encore à peine.

Maria Gracia-Turgeon, productrice du court métrage Brotherhood

Aux États-Unis, quand on a été en nomination aux Oscars, les gens nous prennent un peu plus au sérieux, souligne la cofondatrice de la Maison de production Midi la nuit, qui a produit le court métrage.

Ça fait qu’on a plus facilement accès à des gens à qui on aimerait parler. Ça ouvre vraiment des portes. Une deuxième nomination, ça va continuer à en ouvrir et à les garder bien ouvertes, dit-elle, tout sourire.

Réalisé par la cinéaste tunisienne Meryam Joobeur, installée à Montréal, Brotherhood raconte l'histoire d'un berger tunisien ébranlé par le retour de son fils de Syrie, où il était parti faire le djihad.

Le film a été coproduit par la Tunisie, le Canada, le Qatar et la Suède.

Une quinzaine de personnes, grand sourire au visage, applaudissent.

La réaction des artisans du court métrage «Brotherhood» lorsqu'ils ont su que le film était nommé aux Oscars.

Photo : Maria Gracia-Turgeon

Un autre Québécois se distingue

Le réalisateur québécois Dean DeBlois, qui a été à la barre du film d'animation Dragons 3 : le monde caché, est lui aussi nommé dans la catégorie du meilleur film d'animation. Ce film américain est une production des studios DreamWorks.

C'est l'acteur montréalais Jay Baruchel qui prête sa voix au personnage principal, un jeune Viking.

L'ingénieur du son canadien Paul Massey est de son côté nommé dans la catégorie du meilleur mixage sonore pour son travail sur Ford contre Ferrari.

La cérémonie des Oscars se déroulera le 9 février prochain à Los Angeles.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Cinéma