•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sports d'hiver dans le sang chez la famille Brunet

Tous les membres de la famille touchent de près ou de loin aux Jeux olympiques.

Les frères Frédéric et Cédrick Brunet.

Photo : Gracieuseté de Iten Redjah et Bill Christ Photography

Jonathan Jobin

On peut dire que dans la famille Brunet, les enfants naissent pratiquement les patins aux pieds. Les jeunes Cédrick et Frédéric sont respectivement patineur de vitesse et joueur de hockey à Gatineau.

On s'entraîne fort chaque semaine. Au lieu de rester à la maison, on a toujours des entraînements, on va au gym, il faut s'entraîner fort, raconte Frédéric.

Leur père, Michel Brunet, a participé aux Jeux olympiques de Nagano, en 1998, en patinage artistique. Il a pris le 19e rang de l'épreuve de danse. Les deux fils passent aujourd'hui un nombre incalculable d'heures sur les patinoires du Complexe Branchaud-Brière à Gatineau.

Nos deux parents faisaient des sports sur glace. Quand on était petits, notre père nous a tout de suite initiés et on a aimé ça, mentionne Cédrick, l'aîné de 18 ans.

Leur passion pour les sports d'hiver ne vient pas de nulle part. Leur mère, Brigitte Gauthier, est physiothérapeute pour l'équipe nationale de ski acrobatique. Leur oncle Dominick Gauthier a participé aux Jeux dans cette discipline et leur tante est la championne olympique Jennifer Heil.

Pyeongchang 2018

Brigitte Gauthier avec les membres de l’équipe de bosses Mikaël Kingsbury, Philippe Marquis et Marc-Antoine Gagnon aux JO de Pyeongchang (archives).  

Photo : Radio-Canada

Cet entourage olympique amène, bien entendu, des discussions sportives et un goût pour les disciplines olympiques, mais il peut aussi amener une certaine pression.

Au début, on était un peu stressés, parce que ma belle sœur est championne olympique, mon frère est allé et Michel aussi. [...] On ne voulait pas qu'ils [nos garçons] sentent que, pour nous, c'était important de le faire, analyse Brigitte Gauthier.

Je te dirais qu'on est vraiment pompés d’aller jusqu'au bout dans notre sport. C'est une tradition dans notre famille!

Cédrick Brunet, patineur de vitesse

Leurs deux garçons ont poursuivi leur ascension dans leur sport respectif, sans s'imposer de pression supplémentaire. Cédrick participera bientôt aux Championnats du monde junior. Frédéric a récemment joué son premier match dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec l'Océanic de Rimouski.

C'est plus facile, parce que notre famille sait ce qu'il faut pour se rendre là. Ils me donnent souvent des conseils et ça m'aide, raconte Frédéric.

Nous, ce qu'on aime, c'est que les enfants puissent s'épanouir! [Que ce soit] en hockey ou dans le patinage, on est capables de faire le parallèle avec la vie de tous les jours.

Michel Brunet, ancien patineur artistique

La famille Brunet croit beaucoup dans les sports comme mode de vie. Les membres de la famille vous diraient tous que la discipline associée aux sports permet de se développer comme personne.

Un couple donne un entrevue à Radio-Canada.

Michel Brunet et Brigitte Gauthier se sont rencontrés aux Jeux olympiques de Nagano en 1998.

Photo : Radio-Canada

On dirait que notre background de compétiteurs nous aide à passer au travers des choses. On est déjà tombés, mais on se relève et on se retrousse les manches. On espère transmettre ça à nos garçons, réfléchit Brigitte Gauthier.

Une chose est certaine, bien encadrés dans la pratique de leur sport au quotidien, Frédéric et Cédrick Brunet sont voués à un bel avenir. Leurs noms seront à retenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Patinage