•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En cour pour avoir vendu de fausses franchises de vente de cannabis

Un homme répond aux questions des journalistes.

Albert Abraham Krespine est accusé de plusieurs chefs en matière de trafic de cannabis et de fraude.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Albert Abraham Krespine, un Montréalais accusé de plusieurs chefs en matière de trafic de cannabis et de fraude, était de retour lundi au palais de justice de Trois-Rivières.

Devant un juge de la Cour supérieure du Québec, la Couronne a plaidé pour que l'homme, qui aurait arnaqué des gens en leur faisant acheter des franchises de cannabis thérapeutique, soit incarcéré d'ici la tenue de son procès.

Le procureur Me Julien Beauchamp-Laliberté a plaidé que le risque de récidive démontrait que M. Krespine risquerait de commettre de nouvelles infractions s’il demeurait en liberté.

Albert Abraham Krespine, 37 ans, a pour sa part soutenu qu'il n'a jamais berné personne. Il avance par ailleurs qu’il n’y a aucun besoin pour qu’il soit emprisonné étant donné la couverture médiatique de ce dossier. Les chances que quelqu’un vienne me voir pour que je les berne avec tout ce qui est dans les nouvelles sont peu probables, a-t-il expliqué.

L’accusé se défend seul et a admis être anxieux et stressé à l'idée d'être emprisonné. Sa conjointe, qui l'accompagne en cour, était aussi très émotive.

La Couronne allègue que 11 personnes auraient été bernées et ensuite arrêtées pour trafic de cannabis dans le sillon d’Albert Abraham Krespine.

Ses victimes n'avaient préalablement aucun antécédent judiciaire. Elles auraient investi entre 30 000 $ et 100 000 $ pour ouvrir leurs succursales.

Avec les informations de Maude Montembeault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Procès et poursuites