•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Six mois moins un jour pour Vincent Langlais

Un jeune homme est menotté et il est accompagné d'un policier de la Sûreté du Québec.

Le lendemain de l'accident, Vincent Langlais avait été amené au palais de justice de Roberval.

Photo : Radio-Canada

Mélissa Paradis

Vincent Langlais écope de six mois moins un jour de prison pour avoir causé un accident à Dolbeau-Mistassini le 17 février 2019.

L'individu de 22 ans a plaidé coupable à une accusation de conduite dangereuse causant des lésions corporelles alors qu'il était intoxiqué par la drogue.

Il avait coupé le chemin à un autre véhicule, blessant les deux passagers qui se trouvaient dans son automobile, dont l'un gravement. Ce dernier est d'ailleurs toujours en réadaptation intensive en raison de problèmes physiques et neurologiques.

La juge Sonia Rouleau a retenu la suggestion commune de la Couronne et de la défense puisque l'individu originaire de Saint-Prime n'a pas d'antécédents judiciaires et qu'il s'est repris en main depuis l'accident.

Il faut savoir que mon client a quand même fait beaucoup de démarches de réhabilitation suite à ça. Il y a une thérapie à la Maison Carignan qui a été faite également, c'est non négligeable. Il n'y a aucune consommation qui a eu lieu justement suite à l'accident et la thérapie a beaucoup aidé pour ça. Donc, c'est les efforts qui ont été pris en compte, il y a une belle reprise en main. On parle de quelqu'un qui s'est trouvé un emploi, qui est retourné aux études.

Me Roseline Bouchard-Zee, l'avocate de Vincent Langlais

Vincent Langlais a aussi plaidé coupable à une accusation de possession de méthamphétamines. À sa sortie de prison, il sera en probation pendant deux ans et il lui sera interdit de conduire pendant un an.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers