•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gratuité complète à la bibliothèque de Ville-Marie

Des étagères de livres dans une bibliothèque.

La bibliothèque de Ville-Marie emboîte le pas à d'autres bibliothèques de la région en abolissant les frais d'adhésion et de retard.

Photo : Gracieuseté : La Bouquine de Ville-Marie

Tanya Neveu

La Ville de Ville-Marie abolit les frais d’abonnement et les frais de retard à la bibliothèque La Bouquine.

Depuis 1978, ces frais étaient exigés aux abonnés de 14 ans et plus. Ce n’est plus le cas depuis le 1er janvier 2020.

Cette décision prise par le conseil municipal vise à rendre accessible à tous la bibliothèque municipale et ainsi augmenter l’achalandage.

Ce qui encadre la philosophie des bibliothèques, c’est vraiment une réflexion mondiale de dire qu’il faut que ce soit le plus accessible et à moindre coût à notre population. Ça fait partie du cœur des municipalités et c’est souvent le seul lieu de culture auquel les gens ont accès gratuitement, explique la directrice des communications et de la vie communautaire à la Ville de Ville-Marie, Geneviève Boucher.

Selon l’Association des bibliothèques publiques du Québec, la Ville de Ville-Marie fait partie des 10 bibliothèques québécoises ayant aboli les frais de retard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Livres