•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Joly annonce 1,7 million de dollars à l'entreprise Lefebvre Industri-AL

Mélanie Joly et Joanne Lefebvre saluent des travailleurs de l'usine.

La ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, salue des travailleurs de l'usine de Lefebvre Industri-AL, à Baie-Comeau, en compagnie de la directrice générale de l'endroit, Joanne Lefebvre.

Photo : Radio-Canada / Alexie André-Belisle

Radio-Canada
Mis à jour le 

De passage sur la Côte-Nord, la ministre fédérale du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, a annoncé un prêt remboursable de 1,7 million de dollars à l'entreprise Lefebvre Industri-AL de Baie-Comeau pour que l'entreprise se lance dans le recyclage d'écume d'aluminium.

Il s'agit d'un projet que développe l'entreprise de Baie-Comeau depuis 2008 pour trouver une façon moins polluante de récupérer l'écume produite par l'aluminerie Alcoa.

Dès l'an prochain, Lefebvre Industri-Al espère récupérer 1500 tonnes d'aluminium supplémentaire chaque année, sans produire de gaz à effet de serre et sans utiliser de sels polluants.

La directrice générale de l'entreprise, Joanne Lefebvre, prévoit agrandir l'usine et doubler son personnel, en passant de 8 à 16 employés.

Il n'y a pas d'enfouissement. Comme c'est à l'électricité, il n'y a pas non plus de gaz à effet de serre qui sont produits. La nouveauté, c'est vraiment qu'on recycle à 100 % tout le matériel qui provient de l'écume et d'autres résidus de la production primaire d'aluminium, explique Mme Lefebvre.

Mélanie Joly, dans l'usine de Lefebvre Industri-AL

La ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, a visité l'entreprise Lefebvre Industri-AL à Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada / Alexie André-Belisle

La directrice générale ajoute que l'écume d'aluminium sera collectée chez Alcoa avant d'être transformée à Baie-Comeau et d'être retournée au producteur d'aluminium.

On a beaucoup beaucoup d'étapes de préparation avant de le mettre dans le four, mais évidemment on va [le] retourner chez Alcoa en lingot et ils vont pouvoir le mettre directement dans leur four.

Joanne Lefebvre, directrice générale de Lefebvre Industri-AL de Baie-Comeau

De son côté, la ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, estime que ce procédé est une façon d'aider l'industrie de l'aluminium à devenir plus verte.

Je suis contente d'être ici aujourd'hui chez le groupe Lefebvre pour être en mesure de soutenir une entreprise qui est capable de démontrer que l'économie et l'environnement, ça marche ensemble, affirme la ministre.

Visite à la Chambre de commerce de Manicouagan

Mélanie Joly visitera également la Chambre de commerce de Manicouagan pour parler des enjeux économiques de la région.

La ministre explique ses objectifs : Savoir comment on peut aider les entreprises directement. Comment on va être capable de faire en sorte que dans le secteur de l’aluminium il y ait une possibilité de développement.

Comment on va soutenir la production d’aluminium vert, le plus vert au monde dans la région de la Côte-Nord?

Mélanie Joly, ministre fédérale du Développement économique et des Langues officielles

Mardi à Sept-Îles

Mme Joly se déplacera mardi à Sept-Îles où des rencontres sont prévues avec le Port, la Ville et le Conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam.

Cette visite de la Côte-Nord s’inscrit dans une tournée pancanadienne entreprise par la ministre fédérale.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Politique fédérale