•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Patriotes de l’UQTR grands gagnants du 38e Gala Sport-Hommage Mauricie

Un groupe d'hommes

L'équipe de soccer masculine Les Patriotes a remporté trois distinctions lors du 38e Gala Sport-Hommage Mauricie.

Photo : Radio-Canada

Alexandre Lepoutre

Le 38e Gala Sport-Hommage s’est déroulé samedi soir à l’Université du Québec de Trois-Rivières (UQTR). L’équipe de soccer masculine des Patriotes s’est démarquée en remportant plusieurs prix.

Après avoir remporté le Championnat universitaire canadien de soccer masculin en novembre dernier, les Patriotes de l’UQTR célèbrent une nouvelle victoire.

Nommée dans plusieurs catégories, l'équipe trifluvienne repart du Gala Sport-Hommage de 2020 avec trois titres : celui de l’équipe par excellence, celui du coup de coeur Claude-Béchard attribué au bénévole Keven Dupont, et celui de l’exploit de l’année attribué au gardien de but Félix Clapin-Girard.

En tout, une vingtaine de trophées ont été remis à des athlètes, des entraîneurs ou encore des bénévoles.

Le palmarès complet :

  • Équipe bénévole ou bénévole par excellence André-Dupont : Équipe bénévole du tournoi provincial moustique Le monstre vert de l’Ouest 
  • Athlète par excellence ayant un handicap : Guillaume Bénard (athlétisme) 
  • Athlète senior par excellence : Madeleine Beaupré (cyclisme) 
  • Officiel au sommet de son sport Jean-Marc Paradis : Daniel Béchard (hockey) 
  • Événement par excellence de niveau régional, interrégional ou québécois : Championnats provinciaux - classe A, Baseball 
  • Équipe mineure par excellence Claude-Mongrain : Académie les Estacades volleyball juvénile D1
  • Équipe par excellence : Les Patriotes, soccer masculin, division 1
  • Entraîneur de développement par excellence : Simon Cuillerier-Serre (patinage de vitesse) 
  • Entraîneur par excellence : Yannick Bédard (cyclisme) 
  • Coup de coeur Claude-Béchard :  Keven Dupont, Les Patriotes (soccer)
  • Athlète féminine par excellence de niveau québécois, sport collectif : Aïssatou Diop (basketball) 
  • Athlète féminine par excellence de niveau québécois, sport individuel : Élodie Mercure (natation) 
  • Athlète masculin par excellence de niveau québécois, sport collectif : Vincent Filion (hockey) 
  • Athlète masculin par excellence de niveau québécois, sport individuel : Alexis Bélanger (patinage de vitesse) 
  • Athlète féminine par excellence de niveau canadien, collégial ou universitaire, sport collectif : Mérédith Bélanger (basketball) 
  • Athlète féminine par excellence de niveau canadien, collégial ou universitaire, sport individuel : Léa Chamberland-Dostie (patinage de vitesse) 
  • Athlète masculin par excellence de niveau canadien, collégial ou universitaire, sport collectif : Alex Beaucage (hockey) 
  • Athlète masculin par excellence de niveau canadien, collégial ou universitaire, sport individuel : Mathias Guillemette (cyclisme) 
  • Exploit de l’année : Felix Clapin-Girard, Les Patriotes (soccer)
  • Athlète masculin par excellence de niveau international : Laurent Lavigne (canoë-kayak)
  • Athlète féminine par excellence de niveau international : Tammara Thibeault (boxe) 

Une année sous le signe de la nouveauté

Parmi les nouveautés de cette année, deux prix porteront désormais le nom de deux personnes disparues en 2019 qui ont marqué l’histoire du Gala. Ainsi, les hommages commémoratifs porteront le nom Gerry-Rochon, les coups de chapeau celui de Christian Langevin.

À compter de cette année également, une bourse Gerry-Rochon sera remise à un ou une athlète de la région.

Autre nouveauté : les trophées de ce 38e Gala ont été fabriqués par des étudiants en métallurgie du Cégep de Trois-Rivières.

des trophees sur une table

Les trophées ont été confectionnés pour la première fois par des étudiants en métallurgie du Cégep de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Les Jeux olympiques en ligne de mire

L’année 2020 a aussi une couleur particulière pour le monde du sport. Beaucoup attendent avec impatience, et certains avec espoir, les Jeux olympiques qui auront lieu à Tokyo cet été.

André Beauchesne, président de la corporation Gala Sport-Hommage Mauricie, se veut prudent, mais espère que des sportifs de la Mauricie pourront porter les couleurs de la région au Japon. Je peux me tromper, mais je pense par exemple à Viviane Tranquille en taekwondo. Il y a en a d’autres aussi.

un groupe de personnes sur une scène

L'ensemble des lauréats de ce 38e Gala Sport-Hommage Mauricie.

Photo : Radio-Canada

Absence de Laurence Vincent-Lapointe

Une des absences remarquées de ce 38e Gala a été celle de la championne Laurence Vincent-Lapointe. La canoéiste, habituée du rendez-vous et récompensée plusieurs années de suite, ne faisait pas partie des sportifs nominés. André Beauchesne se désole de son absence tout en relativisant. Ça fait partie malheureusement de l'équation. Mais nous, lorsqu’on a honoré Laurence Vincent-Lapointe, nous sommes persuadés qu’à ce moment-là elle était très propre.

On a confiance en Laurence.

André Beauchesne, président de la corporation Sport-Hommage Mauricie

La championne du monde est suspendue depuis le 19 août pour un contrôle antidopage hors compétition qu’elle a raté le 29 juillet. Des traces de ligandrol avaient été trouvées dans son échantillon d'urine. Laurence Vincent-Lapointe, qui se défend de tout dopage, est toujours en attente de la décision finale de la Fédération internationale de canoë.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Sports