•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti conservateur lancera sa course à la chefferie en début de semaine

Andrew Scheer lors de la campagne électorale d'octobre.

Le prochain chef succédera à Andrew Scheer qui a démissionné en décembre 2019.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

Le Parti conservateur du Canada (PCC) a annoncé qu’il lancera officiellement la course à sa chefferie lundi et a dévoilé les règles de candidature pour succéder à Andrew Scheer.

Les candidats auront jusqu’à la fin du mois de février pour soumettre leur dossier.

Une somme de 200 000 $ devra être payée pour enregistrer sa candidature en plus de fournir une liste de 3000 signatures de membres du parti.

Ces signatures doivent également provenir de sept provinces ou territoires différents.

Ce sera un concours excitant et compétitif qui démontrera aux Canadiens à quel point les conservateurs sont prêts à entreprendre le travail nécessaire lorsque l’on est dans l’attente de former le gouvernement, a jugé la coprésidente du Comité organisateur de l’élection du Chef, Lisa Raitt.

Le vote pour déterminer la personne qui succédera à Andrew Scheer sera tenu le 27 juin prochain, à Toronto.

Pour l’instant, aucune figure connue du parti ne s'est officiellement lancée dans la course, mais plusieurs noms circulent dont ceux de Rona Ambrose, ancien chef intérimaire du parti, ou de Peter MacKay, ancien ministre sous Stephen Harper.

L’ancien premier ministre du Québec, Jean Charest, serait également en réflexion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique fédérale

Politique