•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Harvey Reti, fondateur du Club de boxe du Yukon

Harvey Reti torse nu et portant des gants de boxe à son menton regarde l'appareil photo.

Harvey Reti a fondé un club de boxe au Yukon.

Photo : Temple de la renommée des sports de l'Alberta

Radio-Canada

Le fondateur du Club de boxe du Yukon et entraîneur passionné, Harvey Reti, est mort à l’âge de 82 ans cette semaine.

Ce sportif né en Alberta a participé aux Jeux olympiques de 1964 à Tokyo. Il a remporté une médaille de bronze aux Jeux de l’Empire britannique et du Commonwealth en 1962 à Perth, en Australie.

Il a également été membre des Forces armées canadiennes pendant presque 24 ans.

Harvey a toujours participé à la boxe, c’était sa passion.

Mabel Reti, épouse du boxeur

Mabel Reti a rencontré son mari lorsqu’elle suivait une formation d’infirmière. Ils se sont fiancés deux semaines plus tard et se sont mariés un mois plus tard : « On est ensemble depuis 56 ans et six mois. C’est mon partenaire et quand je me retourne, il n’est pas là ».

D’après leur fille, Debra-Leign, son père a commencé la boxe à l’âge de 17 ans. Il a enseigné ce sport partout où sa famille s’installait et a fondé le club de boxe une fois à Whitehorse.

Elle se souvient de son père qui motivait les jeunes aux antécédents difficiles à se forger un avenir meilleur à travers la discipline et le travail acharné que nécessitait la boxe.

Un service commémoratif est rendu à Harvey Reti samedi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Boxe