•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Rimouskois se mobilisent pour les kangourous d’Australie

Deux kangourous dans une zone enveloppée par une fumée orange.

Quelque 480 millions d'animaux, dont des mammifères, des poissons et des reptiles, ont été tués dans les incendies en Australie.

Photo : Getty Images / Saeed Khan

Radio-Canada

Des résidents de Rimouski ont décidé d’agir pour venir en aide à l’Australie, qui est ravagée par des feux de forêt. Collecte de fonds et création sont déployées pour appuyer ceux qui vivent l’urgence à l’autre bout du monde.

Le photographe Jean-Christophe Lemay, qui vend des calendriers de ses photographies, a annoncé qu'il remettrait tous les profits de la vente de ses calendriers 2020 à des organismes luttant contre les feux.

Environ 1000 $ ont déjà été remis au service d'incendie rural de la Nouvelle-Galles du Sud. M. Lemay prévoit remettre le prochain 1000 $ à un refuge pour animaux.

Jean-Christophe Lemay se sent interpellé par la situation, car il juge que l’activité humaine y est pour quelque chose.

C’est un gros désastre et en mon sens on a tous une petite part à jouer là-dedans. C’est lié aux changements climatiques et on a tous eu une influence indirecte sur ce phénomène-là.

Jean-Christophe Lemay, photographe
Jean-Christophe Lemay assis dans son bureau.

Jean-Christophe Lemay a été très touché en voyant les images des ravages des feux de forêt en Australie.

Photo : Radio-Canada

Des poches pour les bébés kangourous

Catherine Saint-Laurent, copropriétaire de la Casa de la couture, organise de son côté des ateliers de couture pour confectionner des poches pour les bébés kangourous.

Mme Saint Laurent souhaite créer une petite communauté pour pouvoir envoyer des poches à kangourou par la poste.

C’est vraiment triste. Je regarde les vidéos sur Facebook et j’ai la larme à l’oeil. Quand j’ai vu qu’on pouvait aider dans la couture [je me suis dit] oui, je le veux!

Catherine Saint-Laurent, copropriétaire de la Casa de la couture
Catherine Saint-Laurent tenant des rouleaux de tissu.

Catherine Saint-Laurent fournira une partie des tissus pour les ateliers de création de poches à kangourou.

Photo : Radio-Canada

Les poches à kangourou seront envoyées par la poste en Australie.

Avec les informations de Nadia Ross

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Incidents et catastrophes naturelles