•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neil Peart, légendaire batteur du groupe Rush, meurt à l'âge de 67 ans

Un homme joue de la batterie.

Neil Peart, batteur du groupe Rush, est mort à l'âge de 67 ans, mardi, en Californie.

Photo : Getty Images / Larry Marano

Radio-Canada

Largement considéré comme l’un des meilleurs batteurs au monde, le Canadien Neil Peart a rendu son dernier souffle mardi à l’âge de 67 ans, après une lutte contre le cancer du cerveau, selon une déclaration émise vendredi par Elliot Mintz, porte-parole de la famille. La triste nouvelle a été confirmée à CBC Arts par l'agente du groupe Rush, Meg Symsyk.

Né en 1952 à Hamilton, en Ontario, Neil Peart rejoignait les rangs du groupe de rock Rush en 1974, deux semaines avant sa première tournée aux États-Unis. Il devenait alors le remplaçant officiel de John Rutsey, l'ancien batteur et un des membres fondateurs du groupe. Tout au long de sa carrière, il a également été le principal parolier de la formation canadienne.

Il s'est éteint mardi à Santa Monica, en Californie, après avoir lutté discrètement contre le glioblastome, une forme agressive de cancer du cerveau qui lui avait été diagnostiquée il y a 3 ans, a confirmé Elliot Mintz au magazine Rolling Stone.

Selon le Rolling Stone, les deux autres membres fondateurs, Geddy Lee et Alex Lifeson, avaient été complètement soufflés en 1974 par l’audition de Peart, qui leur rappelait l’énergie dégagée par Keith Moon, batteur du groupe The Who, alors adulé par Rush.

Nous avons été époustouflés par le jeu de Neil, expliquait au Rolling Stone le guitariste Alex Lifeson en 2016. C’était très semblable au jeu de Keith Moon, très actif, et il frappait sa batterie tellement fort.

Le magazine Rolling Stone, une référence dans l’industrie musicale, l’avait classé comme le quatrième meilleur batteur au monde, juste derrière Ginger Baker – décédé le 6 octobre 2019 –, du groupe Cream; Keith Moon, du groupe The Who, et le grand gagnant John Bonham, de Led Zeppelin.

Neil Peart était reconnu pour sa précision et sa méticulosité sans borne, ainsi que pour son impressionnante batterie à 360 degrés, qui l’entourait lors des concerts.

Tragédie familiale et route de la guérison

Même s'il connaît un succès phénoménal et fait le tour du monde avec Rush, Neil Peart a une vie personnelle marquée par la tragédie.

Le 10 août 1997, Selena Taylor, la première fille de Peart, âgée de 19 ans, est tuée dans un accident de voiture alors qu'elle se rendait à l'université à Toronto. Quelques mois plus tard, la femme de Peart, Jackie, reçoit un diagnostic de cancer terminal et meurt peu de temps après.

Le jour des funérailles de sa fille, Neil Peart affirme à ses collègues musiciens qu'ils devraient le considérer comme étant à la retraite.

Il fait éventuellement un long voyage en moto, parcourant l'Amérique du Nord, le Mexique et le Belize pendant 14 mois. Puis, il écrit un livre détaillant ses aventures, intitulé Ghost Rider: Travels on the Healing Road, avant de finalement rejoindre le groupe rock canadien. En 2009, il aura une autre petite fille, Olivia, née de son union avec Carrie Nutall.

Rush, un succès planétaire

Actif depuis 1968, Rush a sorti 20 albums studio et une panoplie d'albums en concert. En carrière, le groupe a vendu plus de 40 millions d'albums, a été en nomination pour sept prix Grammy et a remporté plusieurs prix Juno. Rush a été intronisé au Panthéon de la musique canadienne en 1994 et au Temple de la renommée du rock and roll en 2013. En 1997, les trois membres du groupe sont devenus les premiers musiciens rock à être admis à l’Ordre du Canada.

Trois hommes prennent la parole pour offrir des remerciements sur scène. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Alex Lifeson, Neil Peart et Geddy Lee lors de l'intronisation de Rush au Temple de la renommée du Rock and Roll, le 18 avril 2013, à Los Angeles.

Photo : Getty Images / Kevin Winter

Neil Peart recevra quant à lui d'innombrables récompenses, étant même nommé à neuf reprises comme étant le meilleur batteur au monde selon les lecteurs du magazine spécialisé Modern Drummer.

Peart a pris ses distances de Rush en 2015, invoquant notamment des raisons de santé. Puis, en janvier 2018, le guitariste Alex Lifeson affirmait au Globe and Mail que c'était la fin pour le groupe. « Cela fait plus de deux ans que Rush n'est pas parti en tournée. Nous n'avons aucun plan pour enregistrer de nouveau ou partir en tournée. Essentiellement, nous avons terminé. Après 41 ans, nous sentions que c'était assez. »

Neil Peart laisse dans le deuil son épouse, Carrie, et leur fille, Olivia Louise Peart.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !