•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération policière au Centre de formation professionnelle Bel-Avenir

Des voitures de police.

Un important déploiement policier a eu lieu vendredi au Centre de formation professionnelle Bel-Avenir.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Centre de formation professionnelle Bel-Avenir de Trois-Rivières a été la scène d'une opération policière vendredi. Les élèves et le personnel ont été en confinement durant environ 2 h.

Un appel a été logé à la police vers 10 h 40 au sujet d'un individu qui aurait proféré des menaces concernant des personnes se trouvant à l'intérieur de l'établissement d'éducation aux adultes.

Tous les patrouilleurs de la police de Trois-Rivières ont été dépêchés sur les lieux. Les vérifications policières n’ont pas permis de localiser l’auteur de l’appel.

Les policiers ont été rapidement dépêchés sur les lieux. Ils ont fait les vérifications à l’intérieur et ce fut négatif. Aucune menace à l’école. C’est pour ça que le confinement a été levé par la suite, explique la porte-parole au Service de police de la Ville de Trois-Rivières, Michèle Loranger.

Une enquête est toujours en cours.

Une voiture de police et un agent de police.

Les élèves ont été en confinement durant environ 2 heures.

Photo : Radio-Canada

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy avait pour sa part rapidement précisé qu’aucune menace imminente n’avait été décelée. Les cours ont tout de même été suspendus pour le reste de la journée.

Sa porte-parole, Anne-Marie Bellerose, assure que le protocole a été scrupuleusement suivi par les élèves et les membres du personnel.

Ils nous ont avertis de tous nous mettre à l’abri dans les classes, de tout fermer et de demander au personnel de faire les plans d’intervention, raconte l’une des élèves confinées.

Il n’y a pas eu de problème. Tout le monde était super calme et les profs aussi.

Une élève du Centre de formation professionnelle Bel-Avenir

En fait, on nous a dit de rentrer dans les classes et nous, on avait comme une place spécifique pour se barricader. Ça s’est passé dans le calme et dans le silence, renchérit son amie.

Des voitures de police devant une école

Tous les patrouilleurs de la police de Trois-Rivières ont été appelés au Centre de formation professionnelle Bel-Avenir vendredi matin, où il y a confinement des élèves et du personnel.

Photo : Radio-Canada / Pierre Germain

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy indique que de l’aide psychologique est disponible pour les personnes qui en auraient besoin.

Le Centre de formation professionnelle Bel-Avenir compte 1240 élèves, incluant le Centre d’éducation des adultes, et 197 employés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Forces de l'ordre