•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Shawiniganais se préparent à 12 jours d’avis d'ébullition

Des bouteilles d'eau dans un corridor d'hôpital.

L'hôpital du Centre-de-la-Mauricie, à Shawinigan, se prépare en vue de l'avis de faire bouillir l'eau qui durera 14 jours.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les 16 000 foyers, commerces et institutions qui seront touchés par l’avis de faire bouillir l’eau préventif à Shawinigan commencent à se préparer et pour certains, c’est tout un casse-tête.

À partir du 14 janvier et pour 12 jours, les résidents d’un large périmètre devront faire bouillir l’eau durant au moins une minute pour l’utiliser à des fins de consommation, en raison des tests effectués à la nouvelle station de traitement de l’eau Lac-à-la-Pêche.

Des dizaines de contenants d'eau ont déjà été acheminés à l’hôpital de Shawinigan pour assurer le maintien des opérations. Aucun impact n'est à prévoir sur les services.

La Commission scolaire de l'Énergie indique que onze de ses institutions scolaires se trouvent dans le périmètre visé. Des commandes de bouteilles d'eau ont été placées à son fournisseur pour la durée de l'avis.

Le visage de la femme dans le restaurant.

La propriétaire d'un restaurant à Shawinigan, Andrea Gutierrez, affirme qu'elle utilise chaque jour beaucoup d'eau à son commerce qui est ouvert 7 jours sur 7.

Photo : Radio-Canada

La propriétaire du restaurant Chez Grace, Andrea Gutierrez, prévoit aller acheter de grandes quantités d’eau à Montréal pour ne pas que cela lui coûte trop cher.

Il faut que j'aille à Montréal pour chercher beaucoup d'eau, parce que j'en ai besoin pour mes soupes, pour mes ingrédients. [...] Et aller au supermarché, ça va être trop cher, dit-elle.

Carte montrant la zone touchée.

Des résidents des secteurs Saint-Gérard-des-Laurentides, Shawinigan et Shawinigan-Sud sont touchés par l'avis préventif de faire bouillir l'eau.

Photo : Radio-Canada

Le propriétaire de la Rôtisserie St-Hubert à Shawinigan, Jean Nadeau, va compter sur les mesures mises en place par la Ville.

La Ville va nous fournir de l'eau. On est allé se procurer des cruches d'eau et on va aller les remplir chaque jour, explique-t-il.

Munis de leur récipients, les citoyens pourront se procurer de l'eau gratuitement au garage municipal du lundi au vendredi de 7 h 30 à 23 h 30 ainsi que le samedi et dimanche, de 8 h à 18 h.

Avec des informations de Sébastien St-Onge

Des cruches d'eau dans un corridor.

Des cruches d'eau sont entreposées dans un corridor de l'hôpital du Centre-de-la-Mauricie, à Shawinigan, en vue de l'avis préventif de faire bouillir l'eau.

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale