•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Buck Henry, scénariste du film Le lauréat, s'éteint à l'âge de 89 ans

L'homme porte des lunettes rondes et a un sourire pincé.

Buck Henry lors de la première du film « A Star Is Born » en 2010.

Photo : wireimage / Steve Granitz

Associated Press

Le polyvalent comédien américain est mort mercredi d'une crise cardiaque.

Henry avait aussi codirigé avec Warren Beatty la comédie Le ciel peut attendre (Heaven Can Wait) dans laquelle il avait également joué.

Il avait aussi contribué, en compagnie de Mel Brooks, à la création de la parodie d'espionnage des années 1960 Max la Menace (Get Smart).

Le comédien a été l'une des premières figures marquantes de la populaire émission humoristique Saturday Night Live, qu'il a animée plusieurs fois. Il y a notamment créé plusieurs personnages inoubliables, comme le terrifiant gardien d'enfant oncle Roy ou le père de Nerd (Bill Murray). Son talent pour la satire et sa connaissance de l'actualité concordaient parfaitement avec la jeune équipe de l'émission mythique.

Le producteur Lorne Michael a déjà dit que Henry lui avait permis de passer à un tout autre niveau.

Quand Buck Henry s'est joint à l'émission, il transportait toujours le New York Times avec lui pendant toute la journée. Il lisait successivement les pages A-1, A-2, A-3 et ainsi de suite, racontait-il dans une autobiographie orale, Live from New York, en 2002.

De 1977 à 1980, Buck Henry a animé toutes les finales de saison de Saturday Night Live.

Buck Henry a aussi signé les scénarios de Catch-22 (1970) et d'Une étoile est née (1976).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts