•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • 40 ans d’expérimentation à Espace libre

    L'animateur du Ce soir Gaby Drouin annonce l'ouverture du théâtre Espace libre.

    Le théâtre Espace libre a fêté ses 40 ans en 2019.

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Il y a 40 ans, le Nouveau Théâtre expérimental, Omnibus et Carbone 14 s’associaient pour fonder le théâtre Espace libre. Ce lieu est devenu une scène essentielle pour l'évolution du théâtre au Québec. 

    Une ouverture magistrale

    Un nouveau théâtre ouvrira bientôt ses portes à Montréal : Espace libre. Espace libre regroupe trois compagnies de théâtre vouées à la création.

    Gaby Drouin

    Ce soir, 5 novembre 1981

    C’est par cette brève nouvelle culturelle que l’animateur du Ce Soir, Gaby Drouin, annonce l’inauguration, le 5 novembre 1981, d’Espace libre.

    Deux ans plus tôt, en 1979, trois troupes de théâtre décidaient de s’associer pour ouvrir leur propre lieu de création.

    Au même moment, la caserne de pompiers 19 du quartier Sainte-Marie, dans le centre-sud de Montréal, était vouée à la démolition.

    Les huit membres de Carbone 14, Omnibus et le Nouveau Théâtre expérimental l’achètent, la rénovent et la transforment en ce qui devient Espace libre.

    Pour son inauguration, Espace libre présente les quatrième et cinquième pièces du cycle théâtral Vie et mort du roi boiteux, de Jean-Pierre Ronfard.

    L’auteur, qui est l'un des principaux animateurs d’Espace libre, s’est inspiré de Shakespeare, mais aussi de Jean Racine et du dramaturge grec Eschyle.

    Vie et mort du roi boiteux rend compte, à travers deux familles québécoises – les Roberge et les Ragone –, de l’histoire d’une société qui se délite.

    Par l’aspect innovateur de son processus de création de même que par son propos, cette œuvre a durablement révolutionné les notions de jeu théâtral au Québec.

    L'expérimentation privilégiée depuis 40 ans

    Telex-Arts, 4 mai 1982

    Le 4 mai 1982, l’animateur Winston McQuade, de Telex-Arts, annonce qu’Espace libre présentera une pièce de Gilles Maheu.

    L’homme rouge est un spectacle pour acteur seul qu’interprète son auteur.

    À forte teneur autobiographique, la pièce possède une importante composante de mime. C'est, par ailleurs, une réflexion sur l’hérédité et la condition masculine.

    Telex Arts propose, après la présentation de Winston McQuade, une brève entrevue où l’on voit Gilles Maheu en répétition pour L'homme rouge.

    Des acteurs à deux et à quatre pattes

    Plus de 30 ans après la présentation de L’homme rouge, un reportage de la journaliste Valérie-Micaela Bain nous confirme qu’Espace libre n’a rien perdu de son aspect avant-gardiste.

    Téléjournal Grand Montréal 18h, 2 mars 2016

    Le reportage est présenté au Téléjournal Grand Montréal 18 h le 2 mars 2016.

    Espace libre présente alors une pièce d’Alexis Martin intitulée Animaux. Celle-ci explore les liens entre l’humanité et l’animalité.

    Les acteurs Sophie Cadieux et Hubert Proulx partagent alors la scène avec une panoplie d’acteurs dotés de quatre pattes.

    Se suivent notamment une série de tableaux avec Shilo le chien, Cachemire le cochon et Nestie la vache. Un chat, un poulain, des chèvres et même des poules complètent cette distribution quelque peu hors norme.

    Comme les animaux ne sont pas domptés, le metteur en scène Daniel Brière doit composer avec leur caractère et leur spontanéité…

    La saison 2019-2020 d’Espace libre promet d’autres innovations théâtrales jusqu’au 7 juin.

    Encore plus de nos archives

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

    Archives

    Arts