•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La société de sables bituminueux Cenovus vise le « zéro émission net » d'ici 2050

Une pile de casques de chantier estampillés Cenovus.

« Nous nous engageons à être un producteur de ressources pétrolières et gazières responsable », dit la compagnie Cenovus sur sa page Internet.

Photo : Brent Lewin/Bloomberg

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le producteur de sables bitumineux Cenovus Energy s'est donné pour cible d'atteindre un niveau « zéro » net d'émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050, imitant ainsi d'autres sociétés pétrolières qui se sont donné des objectifs environnementaux semblables.

L'entreprise établie à Calgary affirme avoir l'intention de réduire ses émissions par baril de 30 % d'ici 2030, tout en gardant ses émissions totales à un niveau stable.

Pour y parvenir, l'entreprise va utiliser une approche en plusieurs volets, qui comprend entre autres une utilisation plus importante de la technologie des solvants pour réduire le volume de vapeur nécessaire à la production de bitume ou encore la réduction des émissions de méthane dans ses activités de forage de puits conventionnels.

Par ailleurs, Cenovus affirme avoir réduit ses émissions de gaz à effet de serre (GES) dans ses activités de sables bitumineux d'environ 30 % par baril depuis les 15 dernières années. Cependant, une hausse de la production a entraîné une augmentation des émissions totales.

Une plateforme industrielle installée dans une mine de sables bitumineux.

Canadian Natural Resources est parvenue à réduire ses émissions de l’ordre de 29 % depuis 2012, selon le vice-président à la direction, Steve Laut.

Photo : CNRL

Un autre producteur de sables bitumineux, Canadian Natural Resources (CNRL), s'est également engagé à atteindre un objectif zéro émission en utilisant la technologie et des activités de captation et de stockage du carbone. Il affirme avoir réduit de 37 % les émissions par baril de ses activités minières de sables bitumineux depuis 2012.

En décembre, le géant espagnol de l'énergie Repsol, qui a des activités au Canada, a également annoncé qu'il tenterait d'atteindre la cible de zéro émission nette à l'échelle mondiale d'ici 2050.

En septembre, Suncor Énergie a annoncé qu'elle dépenserait 1,4 milliard de dollars pour installer deux unités de cogénération dans son usine de base des sables bitumineux, dans le nord de l'Alberta, ce qui devrait réduire ses émissions de émissions de gaz à effet de serre de 25 %.

Cenovus a également indiqué jeudi qu'elle augmenterait ses dépenses de 1,5 milliard de dollars auprès des entreprises autochtones et éliminerait 1500 puits mis hors service d'ici 2030.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !