•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La compagnie aérienne Swoop proposera de nouveaux vols en Atlantique

Un avion Boeing de la compagnie Swoop

Swoop s'ajoute à la liste de transporteurs à bas tarifs canadiens comme Enerjet, Jetlines et Flair Air.

Photo : WestJet

Julien Lecacheur

La compagnie aérienne à bas coût Swoop, propriété de WestJet, arrive à Charlottetown, Moncton et Saint-Jean, à Terre-Neuve.

Swoop proposera des vols directs quotidiens entre Saint-Jean et Hamilton du 22 juin au 22 octobre ainsi que quatre vols par semaine entre Moncton et Charlottetown du 24 juin au 23 octobre.

Finalement, elle proposera trois vols par semaine entre Charlottetown et Hamilton en Ontario du 27 juin prochain au 22 octobre.

Le président de l'autorité aéroportuaire de Charlottetown, Doug Newson, a entamé les premières discussions avec Swoop au courant de l'année 2019. Son objectif était de vendre le marché de l'Île-du-Prince-Édouard.

Les dirigeants de Swoop nous ont recontactés à la fin de l'automne dernier pour nous annoncer leur volonté de proposer des vols dans les Maritimes. Nous avons été ravis de cet appel et, depuis, nous avons travaillé sur l'annonce d'aujourd'hui.

Doug Newson, président, autorité aéroportuaire de Charlottetown.
De gauche à droite : Matthew MacKay, ministre du développement économique, de la Culture et du Tourisme, Philip Brown, maire de Charlottetown, Natalie Jamieson, députée conservatrice, Doug Newson, président de l'autorité aéroportuaire de Charlottetown.

Le gouvernement provincial, la ville de Charlottetown ainsi que l'aéroport se réjouissent de l'arrivée de Swoop dans la capitale insulaire.

Photo : CBC

Une nouvelle destination pour les insulaires qui ravit le gouvernement provincial. On est tellement content d'avoir cette nouvelle, parce que l'Ontario est un marché très important pour nous. On a déjà beaucoup de personnes qui nous viennent de partout en Ontario, spécialement d'Ottawa et de Toronto, mais quand on regarde nos statistiques, on a déjà des gens qui viennent d'Hamilton, explique Brenda Gallant, la responsable du marketing à Tourisme Î-.P.-É.

Brenda Gallant est à l'aéroport de Charlottetown. Elle regarde la caméra.

Brenda Gallant explique que les touristes ontariens sont les plus dépensiers à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Julien Lecacheur

Au total, la compagnie aérienne mettra en vente près de 18 000 sièges pour la première année. Un chiffre élevé pour la province, qui espère attirer davantage de visiteurs. D'ailleurs, les touristes ontariens sont souvent dépensiers sur l'île, souligne Brenda Gallant.

On s'attend à avoir davantage de visiteurs de la région de Toronto et d'Hamilton. C'est vraiment super pour nous. Car les visiteurs de l'Ontario sont ceux qui dépensent le plus, bien plus que les touristes du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse.

Brenda Gallant, responsable du marketing, Tourisme Î.-P.-É.

Selon le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, les visiteurs ontariens représentent 14,1 % des touristes de la province. Ces chiffres ne comprennent pas les passagers des autocars ou des navires de croisière.

À titre comparatif, 31,2 % des visiteurs viennent de Nouvelle-Écosse, 31 %, du Nouveau-Brunswick et 9,2 % du Québec.

Le gouvernement ajoute que les touristes ontariens séjournent en moyenne plus longtemps sur l'Île et que leurs dépenses par personne et par nuit atteignent 99,86 $ en moyenne.

Brenda Gallant et son équipe travaillent actuellement sur de nouvelles campagnes de promotion qui seront lancées à Hamilton d'ici les premiers vols prévus en juin prochain.

Le maire de Charlottetown, Philip Brown, se félicite aussi de l'arrivée de Swoop, qui va permettre à la capitale insulaire d'être connue dans d'autres villes du Canada. C'est très important que la ville promette plus d'activités afin d'attirer davantage de touristes à visiter le berceau de la Confédération. Swoop va donner une nouvelle possibilité aux touristes de l'Ontario de venir visiter Charlottetown et l'Île-du-Prince-Édouard, assure-t-il.

Philip Brown est dans l'aéroport de Charlottetown. Il regarde la caméra.

Philip Brown, maire de Charlottetown, assure que Swoop attirera davantage de touristes dans la capitale insulaire.

Photo : Julien Lecacheur

Les billets d'avion entre Hamilton et Charlottetown seront à vendre à partir du 14 janvier prochain. Ils seront vendus à partir de 87 $ l'aller et 200 $ l'aller-retour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Tourisme