•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Partenariat entre la compagnie Taxelco et la plateforme de transport Netlift

Un véhicule de la compagnie Taxi Hochelaga roule devant plusieurs autres voitures.

Taxelco est propriétaire de Taxi Hochelaga, de Taxi Diamond et de Téo Techno.

Photo : Getty Images / Josie Desmarais

La Presse canadienne

Les entreprises Taxelco et Netlift annoncent jeudi la création d'un nouveau partenariat stratégique qui vise à stimuler le transport automobile électrique partout au Québec et à mutualiser les opérations de taxi.

Les systèmes informatiques que possèdent les deux entreprises de Montréal, comme les algorithmes de routage, de répartition, de jumelage et de gestion du covoiturage, du stationnement et des paiements intelligents, seront mis à la disposition de l'ensemble des taxis du Québec.

De plus, le redéploiement prochain prévu de Téo Taxi par Taxelco viendra compléter la proposition de transport.

Taxelco est propriétaire de Taxi Hochelaga, de Taxi Diamond et de Téo Techno. La compagnie qui est devenue la propriété de l'homme d'affaires Pierre Karl Péladeau au printemps dernier se présente comme étant le plus grand groupe d'intermédiaires de taxi à Montréal et au Québec.

Taxelco a été fondée par l'homme d'affaires Alexandre Taillefer, créateur de la compagnie de taxis électriques Téo Taxi, qui avait abruptement cessé ses activités à la fin du mois de janvier 2019.

Netlift est pour sa part une plateforme intelligente de transport qui permet de combiner covoiturage, gestion du stationnement et déplacements en taxi pour des trajets plus rapides et moins coûteux, affirme-t-elle. Netlift permet notamment de connecter les résidents d'une ville qui partagent le même trajet quotidien pour qu'ils voyagent ensemble.

Il y aurait présentement plus de 300 véhicules marqués Netlift.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Transports

Économie