•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Antonine Maillet nommée citoyenne d’honneur de la Ville de Montréal

Antonine Maillet devant un grand livre ouvert et Valérie Plante à ses côtés.

Antonine Maillet et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, le 8 janvier 2020 à l'Édifice Lucien-Saulnier.

Photo : Twitter / @Val_Plante

Radio-Canada

La célèbre écrivaine acadienne Antonine Maillet a été faite citoyenne d’honneur de la Ville de Montréal, mercredi, lors d’une cérémonie.

Je suis très heureuse d’honorer Antonine Maillet, une grande femme de lettres, une icône de la littérature canadienne, acadienne, québécoise et montréalaise. J’ai souhaité reconnaître l’empreinte qu’Antonine Maillet a laissée dans notre culture, dans notre histoire et dans notre mémoire, a déclaré la mairesse Valérie Plante.

Mme Maillet est la 29e récipiendaire de cette distinction, créée en 2002, qui récompense des personnalités qui se sont distinguées par leurs actions, leur art ou leur engagement.

Née à Bouctouche au Nouveau-Brunswick en 1929, Antonine Maillet vit à Montréal depuis les années 1970. Dans le quartier Outremont, l’avenue Wilder, où elle a longtemps habité, avait d’ailleurs été renommée en son honneur en 1981.

Pélagie-la-Charrette et la Sagouine sont désormais Montréalaises d’adoption, illustre la Ville de Montréal dans un communiqué faisant référence à deux des personnages les plus célèbres nés de l'imaginaire de Mme Maillet.

Il s’agit d’un honneur qui s’ajoute à une liste déjà très longue. Antonine Maillet est déjà Officière de l’Ordre du Canada et de l’Ordre national du Québec. En 1979, elle était devenue la première écrivaine née ailleurs qu’en Europe à remporter le Prix Goncourt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Culture