•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les avocats de Harvey Weinstein demandent la récusation du juge

Harvey Weinstein marche avec déambulateur pour entrer dans le tribunal.

Harvey Weinstein lors de son entrée au palais de justice, à New York, le 6 janvier 2020.

Photo : Getty Images / AFP / Johannes Eisele

Radio-Canada

Au troisième jour du procès pour viols du producteur Harvey Weinstein, ses avocats ont demandé la récusation du juge James Burke. Ils allèguent que la colère du magistrat contre Weinstein en raison de l’utilisation de son cellulaire en salle d’audience le fait mal paraître, ce qui empêcherait selon eux la formation d’un jury impartial.

La défense estime que l'attitude du magistrat est défavorable à son client. Il est devenu clair pour M. Weinstein que la Cour a déjà fait une entorse à son mandat [...] en décidant que [l'accusé] est coupable, avant même la présentation des preuves, écrit Arthur L. Aidala, l'un des avocats du producteur de cinéma, dans la requête adressée au juge.

Après l’intervention du juge Burke, Weinstein avait tenté de répliquer, mais le magistrat avait enjoint à l’ancien magnat hollywoodien de 67 ans de profiter de son droit au silence, menaçant même de le faire incarcérer s’il ne respectait pas la règle.

Dans sa requête, qui compte une dizaine de pages, la défense se plaint aussi du comportement général du juge qui entraverait, selon elle, la tenue d'un procès juste et équitable.

Les avocats estiment que le juge James Burke a rejeté plusieurs demandes de Harvey Weinstein, dont celle de déplacer le procès dans une autre juridiction.

Le juge a également refusé de reporter la sélection du jury, comme le demandaient les avocats de la défense.

Si le juge refuse de se récuser, la défense demande dans sa requête un report du procès et davantage de temps pour interroger les jurés potentiels lors du processus de sélection.

Difficulté à sélectionner un jury impartial

Le choix des jurés a débuté mardi et devrait durer deux semaines, si tout se passe rondement.

Or, mercredi, 50 des 120 candidats jurés convoqués ont été exemptés parce qu’ils se sont dits incapables d’être impartiaux.

J’ai déjà été agressée, alors je ne pense pas que je puisse être une jurée impartiale.

Une femme convoquée pour faire partie du jury

Une autre femme a expliqué qu’une de ses très bonnes amies avait déjà eu une rencontre avec le prévenu.

D’autres candidats ont simplement indiqué qu’ils ne pensaient pas être impartiaux pour juger Harvey Weinstein, sans fournir davantage d'explications.

L’homme âgé de 67 ans, autrefois l'un des producteurs les plus puissants d'Hollywood, a plaidé non coupable à des accusations de viol et d'agression sexuelle criminelle. Depuis la publication de témoignages de victimes présumées dans les pages du New York Times et du New Yorker en octobre 2017, plus de 80 femmes ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement et d'agression sexuelle.

Avec les informations de Geneviève Garon et de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Procès et poursuites

International