•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour d'André Tourigny derrière le banc : les 67 ne sont pas superstitieux

L'entraîneur reprend sa place après avoir remporté l'or au Championnat du monde junior en tant qu'adjoint.

L'entraîneur parle à ses joueurs au banc.

En mai dernier, l'entraîneur-chef des 67 d'Ottawa, André Tourigny, s'adressait à ses joueurs pendant le sixième match de la série finale de la Ligue junior de l'Ontario (archives).

Photo : Valerie Wutti

Jonathan Jobin

L’entraîneur des 67 d’Ottawa est revenu dans l’entourage de l’équipe de hockey junior alors que la formation connaît un énorme succès. L’équipe n’a pas perdu depuis le 14 novembre, remportant 16 victoires de suite.

André Tourigny a ramené la médaille d’or du Championnat mondial de hockey junior lundi soir, alors qu'il était entraîneur adjoint de l'équipe canadienne. Il était déjà sur la glace mardi matin.

Ça fait beaucoup de bien de voir les gars et l’ambiance est très bonne actuellement. Ça fait du bien d’être à la maison et il y aura une certaine pression afin de poursuivre la séquence positive, mentionne Tourigny.

On n'était pas certains de vouloir qu’il revienne. Après tout, on a gagné huit matchs sans lui, alors il aurait pu rester là-bas un peu plus longtemps, rigole de son côté le gardien Cédrick Andrée.

Je fais des farces! On est contents de l’avoir. Il a tellement bien fait là-bas et il nous a manqué. On est excités qu’il revienne, poursuit le jeune homme qui était devant la cage des 67 pour 12 des 16 dernières victoires.

André Tourigny pose avec une médaille d'or à la main à l'aéroport d'Ottawa.

André Tourigny montrait fièrement sa médaille d'or remportée lors du Championnat mondial junior à son arrivée à Ottawa le 6 janvier (archives).

Photo : Radio-Canada / Ismaël Sy

On sait qu’André a énormément d’importance dans notre organisation et dans l’organigramme. Mais de là à dire qu’il va nous porter malchance, je ne penserais pas. On est heureux de le voir de retour. C’est un gars qui mérite ce qui lui arrive, souligne Mario Duhamel, qui a remplacé Tourigny derrière le banc pour les huit dernières rencontres.

C’est plus qu’un « coach », c’est un ami et un bon ambassadeur pour le hockey au pays.

Mario Duhamel, entraîneur adjoint des 67 d'Ottawa

Une philosophie gagnante

Le pilote des 67 a confié plusieurs responsabilités à ses adjoints depuis deux ans et la récente séquence est le fruit de ce travail. Selon Tourigny, les résultats viennent avec la philosophie implantée dans l’équipe.

Une culture, c’est plus fort qu’un individu. Quand un joueur est blessé, d’autres prennent la relève, c’est la même chose pour un entraîneur. [...] Les bons entraîneurs sont capables de poursuivre la progression pendant que tu es partie. On est chanceux d’avoir de très bons entraîneurs qui font que la machine a continué à rouler, analyse Tourigny.

Mario Duhamel mentionne que sa tâche n’a pas été trop ardue durant les Fêtes. C’était de continuer le bon travail qui est fait ici. [...] On martèle les mêmes choses, on a une philosophie, une vision qui est très claire avec les 67. C’était un beau défi. On voulait bien faire, ça prenait la collaboration de nos joueurs et ils ont très bien répondu.

L’entraîneur-chef ne se berce pas d’illusions : son équipe finira par perdre un match au cours des prochaines semaines. Il sait bien que ce n’est qu’une question de temps.

On veut que ça continue, mais on va perdre à un moment donné! Est-ce que ce sera le prochain match ou en fin de semaine? On ne le sait pas. On se concentre à faire les bonnes choses tous les jours. On a de bons entraînements cette semaine et on y va un match à la fois, réitère l’entraîneur.

Les 67 joueront leur prochain match vendredi contre le Storm de Guelph. L’équipe occupe toujours le sommet du classement de la Ligue de l’Ontario, avec 29 victoires et 58 points récoltés en seulement 35 rencontres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Hockey