•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Réseau en immigration francophone part à la rencontre des nouveaux arrivants

Image du logo du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan.

La série de rencontres de discussions avec les nouveaux arrivants, organisée par le Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan, débute mercredi soir à Gravelbourg.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan (RIF-SK) entame mercredi soir à Gravelbourg une série de rencontres qui le mènera dans plusieurs municipalités de la province afin d’entendre les préoccupations et le parcours en immigration des nouveaux arrivants.

L’organisme francophone sera aussi de passage à Moose Jaw jeudi, à Prince Albert, vendredi, à Regina, samedi, et à Saskatoon, dimanche, pour s’entretenir avec les immigrants.

L’idée, c’est de leur poser une série de questions pour dresser un portrait qualitatif de leur parcours en immigration en Saskatchewan, indique la coordonnatrice du RIF-SK, Marie Galophe. On veut savoir quelle est la porte d’entrée pour les nouveaux arrivants pour trouver des informations sur les services en français.

La participation des nouveaux arrivants aux rencontres est cruciale pour que le réseau continue d’offrir des services qui répondent à leurs besoins.

Marie Galophe, coordonnatrice du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan
Marie Galophe, dans le studio de Point du jour.

La coordonnatrice du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan, Marie Galophe, s'attend à ce que les nouveaux arrivants soient au rendez-vous à l'occasion des différentes rencontres à travers la province.

Photo : Radio-Canada

Afin de maximiser la présence des immigrants aux rencontres organisées, le RIF-SK a travaillé en collaboration avec ses membres pour mobiliser les nouveaux arrivants.

Les faits saillants de ces rencontres avec les nouveaux arrivants seront par la suite utilisés par le RIF-SK et ses membres afin de réévaluer leurs actions en matière d’immigration.

Les membres du RIF-SK devraient recevoir une première ébauche des résultats de la tournée ce printemps, selon Marie Galophe.

Avec les informations d’Elsie Miclisse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Associations francophones