•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samsung veut que ce robot en forme de balle devienne votre assistant personnel

Une main tient le robot Ballie de Samsung, un robot à peine plus gros qu'une balle de tennis.

Samsung dit que Ballie «vous comprend, vous soutient et réagit à vos besoins».

Photo : Getty Images / David Becker

Radio-Canada

On voit passer des robots de toutes les formes et tailles, mais rares sont ceux qui détonnent autant que Ballie, le robot assistant aux allures de balle de tennis qu’a dévoilé Samsung lundi soir au Consumer Electronics Show (CES), l’un des plus importants salons technologiques de l’année.

Le géant sud-coréen a dit sur scène que ses prochaines innovations seraient centrées sur l’être humain, et que Ballie constituait l’une des premières créations issues de cette nouvelle philosophie.

Muni d’une caméra, de capteurs et d’un système d’intelligence artificielle, Ballie vous suit en roulant partout dans votre domicile. On peut le voir accomplir diverses tâches dans une vidéo promotionnelle, dont celles de gérer des appareils connectés et de diriger un entraînement. Il peut aussi servir de caméra de surveillance et interagir avec des animaux de compagnie.

Samsung dit que Ballie vous comprend, vous soutient et réagit à vos besoins. Par exemple, dans la vidéo, on le voit détecter qu’un chien a renversé un bol de nourriture. Il active ensuite l’aspirateur connecté, qui s’affaire à nettoyer le dégât.

Le PDG de la division de l’électronique grand public de Samsung, H.S. Kim, a offert une démonstration de Ballie lors de sa présentation. Le robot l’a suivi partout sur la scène et a répondu à ses commandes avec des sons typiquement robotiques (on pense ici à R2-D2, de l’univers Star Wars).

On ignore pour l’instant la date de sortie et le prix de ce robot, toujours en développement.

Avec les informations de CNet, et The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !