•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Huskies et les Foreurs laissent partir des joueurs vétérans

Tyler Hinam est félicité par ses coéquipiers après avoir marqué face aux Mooseheads.

Tyler Hinam est félicité par ses coéquipiers après avoir marqué face aux Mooseheads lors d'un match au printemps dernier.

Photo : Vincent Ethier / LHJMQ Média

Marc-André Landry

Les Huskies de Rouyn-Noranda et les Foreurs de Val-d'Or ont bougé ce matin en échangeant des vétérans lors de la dernière journée de la période des transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Huskies

Le défenseur des Huskies, Justin Bergeron, prend la direction de Rimouski en retour du jeune Alexis Brisson, âgé de 16 ans, et de 5 choix de repêchage, dont un de 1er tour en 2020.

Un peu plus tôt, les Huskies avaient cédé Tyler Hinam aux Eagles du Cap-Breton, en compagnie du jeune espoir Alexis Bolduc, obtenant en retour deux choix de 3e tour en plus de l'attaquant de 20 ans Shaun Miller.

Des choix difficiles

Tyler Hinam était l'un des leaders offensifs à Rouyn-Noranda cette saison, avec une récolte de 38 points en 38 matchs.

On a ajusté notre stratégie à la situation du marché, explique le directeur général Mario Pouliot. La première chose, c'était de garder une équipe compétitive et j'aime vraiment notre alignement, même si on a laissé partir des gros morceaux. On va avoir les yeux rivés sur la première position dans notre division, c'est sûr et certain. En même temps, on voulait augmenter notre banque de choix et de jeunes joueurs.

Mario Pouliot ne cache pas que la décision de laisser partir des leaders s'est avérée déchirante.

On a vécu beaucoup de choses ensemble depuis un an et demi. Au-delà des objectifs d'équipe dans les transactions, je voulais envoyer ces gars-là à un endroit où ils seront bien et où ils auront une chance de gagner, dit-il.

Enfin, notons que les Huskies ont acquis l'attaquant de 18 ans Charles-Édouard Drouin, des Voltigeurs de Drummondville, en retour d'un choix de 4e ronde, en plus de céder le défenseur Ryan McLellan à Moncton contre un choix de 7e tour.

Boudrias et Couture quittent Val-d'Or

Du côté des Foreurs de Val-d'Or, le directeur général Pascal Daoust a brassé les cartes chez les vétérans de son équipe en cédant Karl Boudrias aux Saguenéens de Chicoutimi, et Alexandre Couture à l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Pascal Daoust est assis et parle au micro lors d'une conférence de presse.

Pascal Daoust, directeur général des Foreurs de Val-d'Or.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Boudrias rapporte aux Foreurs pas moins de 5 choix de repêchage, tandis que l'Armada a cédé un choix de 3e tour pour Couture.

Les Foreurs ont aussi mis la main sur l'attaquant de 19 ans Olivier Mathieu, des Tigres de Victoriaville, moyennant un choix de 4e tour.

Mathieu revendique 11 points cette saison, après avoir marqué 20 buts la saison dernière à Québec et Victoriaville.

Val-d'Or avait également transigé dimanche en faisant l'acquisition de l'attaquant de 19 ans Édouard St-Laurent, des Remparts de Québec. Val-d'Or a cédé des choix de 4e et de 8e ronde en retour.

Hausser le niveau de compétitivité

Le directeur général Pascal Daoust espère que ces changements apporteront un vent d'air frais et davantage de compétitivité dans le vestiaire.

Il faut amener un niveau de compétition. Il apparaît parfois, mais il faut le voir pour 60 minutes et 68 matchs. On n’a pas assez vu de constance dans l'équipe. On amène du renfort. Il n'y a pas de mal à être challengé, a-t-il commenté.

Pascal Daoust estime que les objectifs de l'équipe ne changent pas, bien au contraire.

Je ne vois pas dans quel paramètre on a reculé, on a la conviction qu'on vient d'avancer. On a amélioré chacune de nos chaises. Toutes les cartes sont en nos mains. On a de l'âge et de l'expérience et là maintenant on va voir qui peut réagir dans l'adversité en gardant la colonne droite, a-t-il conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Hockey