•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Mauricien en Australie préoccupé par la situation actuelle des feux

Des résidents observent des flammes géantes ravager les arbres.

L'Australie en proie à une centaine d'incendis ravageurs depuis septembre.

Photo : Getty Images / Brett Hemmings

Radio-Canada

Les feux de forêt font partie du quotidien de Mauriciens et Centricois établis en Australie.

Samedi, la fumée était très épaisse. Il y a des gens qui portaient des masques. Il y en a qui essaient de rester à l'intérieur, relate Patrick Bourgault, dont la famille est originaire de Mattawin.

Depuis, une pluie fine est tombée, mais de nombreux feux demeurent hors de contrôle, selon celui qui demeure dans le sud-est de l'Australie. Dans le sud-est, on était bien jusqu'à il y a quatre semaines. On est entouré de feux en ce moment. Les routes sont fermées. Les routes ouvrent et ferment, relate-t-il.

Le Québécois d'origine demeure à Queanbeyan près de Canberra, la capitale australienne. Le policier demeure dans ce pays depuis 27 ans. Il raconte que la fumée est omniprésente dans son coin de pays. Parfois même, des braises se trouvent en suspens. Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas.

C'est tellement énorme. On n'a pas les ressources pour tout éteindre. En Australie, on a beaucoup de terrains montagneux inhabités. Les feux vont continuer pendant quelques mois. Les pompiers s'attardent seulement à sauver des vies et non les maisons, explique M. Bourgault.

Selon le policier, ces feux sont moins meurtriers que d'autres vécus par le passé en Australie, mais de nombreuses propriétés ont été rasées par les flammes. Le monde est peut-être mieux préparé qu'il y a dix ans. [ ...] En ce moment, c'est le plus gros feu qu'on a jamais vu, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

International