•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manger moins de viande en 2020 comme résolution

Une femme mange un plat végétalien.

Une femme végétalienne s'apprête à déguster une salade.

Photo : iStock

Radio-Canada

Alors que faire plus de sport a longtemps été une résolution à la mode, de plus en plus de personnes décident de diminuer leur consommation de viande pour la nouvelle année. Le mouvement pour un mois de janvier sans viande s'inscrit aussi dans cette tendance.

Le Café Frida, un restaurant végétalien de Trois-Rivières, attire une clientèle majoritairement omnivore.

Je réduis quand même ma consommation de viande depuis longtemps. J'achète les œufs de poules en liberté, raconte Carole Bouffard.

D'autres aiment la variété de la cuisine végétalienne et végétarienne.

Je trouve souvent que dans les restaurants végétariens, les chefs vont essayer de faire des choses plus créatives pour essayer d'attirer le plus de gens. C'est très bon, estime Steven Warywoda.

Des raisons financières poussent d'autres à se tourner vers cette forme de diète.

La nourriture végétarienne a de plus en plus la cote.

La nourriture végétarienne a de plus en plus la cote.

Photo : Radio-Canada

Je suis sur un budget étudiant et le tofu est moins cher que la viande, affirme Maude Gélinas-Roy.

Pour ceux qui pensent à faire le changement, il peut être judicieux d'avoir quelques rencontres avec une nutritionniste, afin de s'assurer de manger tous les éléments nutritifs essentiels.

Dans ma pratique, je vois de plus en plus de gens qui intègrent des repas sans produits animaux, ils vont intégrer le tofu, les légumineuses, le tempeh même, qu'on voyait moins. Il y a vraiment une accessibilité de par la multiplication des livres de recettes, croit la nutritionniste, Chantal Poirier.

Selon elle, c'est une alimentation tout à fait adéquate, tant que des aliments nouveaux sont ajoutés et non enlevés.

L'alimentation végétarienne, c'est complet. Il suffit de s'informer. Il y a des athlètes de haut niveau qui ont un régime végétarien et végétalien qui performent très bien, qui ont de l'énergie. [...]Quand on s'inquiète, on s'informe, on aura une alimentation qui est optimale, assure-t-elle.

D'après les informations d'Anne-Andrée Daneau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Alimentation et cuisine