•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des produits comestibles au cannabis vendus en Ontario dès lundi

Deux biscuits au chocolat.

Des biscuits au cannabis qui seront vendus en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Francis Beaudry

Radio-Canada

Les Ontariens pourront se procurer légalement des biscuits, des bonbons, du chocolat et même des boissons contenant de la marijuana, à partir de lundi prochain.

Ces produits seront disponibles dans un premier temps auprès des détaillants privés approuvés par la province, puis sur le site de la Société ontarienne du cannabis dès le 16 janvier.

La Société du cannabis prévient toutefois les clients que les quantités seront limitées au départ et qu'il pourrait y avoir des ruptures de stock jusqu'en mars.

Les produits ne contiendront pas plus de 10 mg de THC.

Leur prix de vente variera de 4 $ à 14 $.

En plus des produits comestibles et des boissons, des produits topiques et de vapotage contenant du cannabis seront offerts graduellement au cours des six premiers mois de 2020.

Deux produits de vapotage sur une tablette.

Des produits de vapotage contenant du cannabis seront aussi offerts en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Francis Beaudry

La vente de produits comestibles au cannabis a été légalisée le 17 octobre au Canada.

La Société ontarienne du cannabis explique qu'ils ne seront disponibles sur les tablettes qu'à partir de la semaine prochaine, en raison du processus d'approbation de Santé Canada.

Afin de vendre et d’expédier légalement leurs produits, les producteurs autorisés doivent d’abord demander une autorisation modifiée, soumettre les produits à l’examen pour une période de 60 jours et, finalement, satisfaire aux normes en matière d’assurance de la qualité, indique l'agence ontarienne.

Ces produits seront vendus dans des emballages spéciaux pour ne pas que les enfants puissent y avoir accès facilement.

Pas au Québec

Le gouvernement du Québec a décidé, pour sa part, d'interdire la vente de friandises au cannabis.

Les Québécois désirant se procurer des chocolats ou des jujubes contenant de la marijuana pourront toutefois se rendre dans un détaillant ontarien, s'ils ont 19 ans et plus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !