•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Campbellton offrira la collecte du recyclage grâce à la générosité d’un donateur anonyme

Un bac de recyclage.

La collecte des matières recyclables débutera dans la semaine du 3 février (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Radio-Canada

La Ville de Campbellton emboîte finalement le pas aux autres communautés du Restigouche en offrant la collecte des matières recyclables à domicile. Si Campbellton peut maintenant adhérer au programme régional, c'est, entre autres, grâce au don de 80 000 dollars d'un généreux donateur anonyme.

Des bacs de recyclage seront distribués à partir de la semaine prochaine à chaque maison unifamiliale de Campbellton.

Avec l'ajout de ce nouveau service gratuit, les résidents n'auront plus à se déplacer pour déposer leur recyclage dans un des bacs géants.

Deux gros conteneurs bleus pour déposer les matières recyclables.

Les résidents devaient se déplacer pour déposer leur recyclage dans un bac géant comme ceux-ci (archives).

Photo : Radio-Canada

[Les résidents] sont très contents. Premièrement, les bacs étaient tout le temps pleins ou pas accessibles ou [avec] des débris alentour, relate Stéphanie Anglehart-Paulin, mairesse de Campbellton.

La mairesse de Campbellton, Stephanie Anglehart-Paulin., souriante devant un tableau de Campbellton.

La mairesse de Campbellton, Stephanie Anglehart-Paulin.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

John Aucoin, un résident de Campbellton, se réjouit de l’annonce. J'imagine que c'est une amélioration. J'ai hâte d'y participer. Ça doit encourager les résidents, de l'avoir à la portée de la main pis d'en faire davantage.

Avec l'adhésion de Campbellton, on estime qu'environ 200 tonnes de matières recyclables s'ajouteront cette année aux 900 tonnes amassées en 2019 au Restigouche.

Ian Comeau, coordonnateur du recyclage de la Commission des services régionaux du Restigouche, organise des présentations sur le territoire pour sensibiliser les résidents à l’importance du recyclage. Il s’agit, selon lui, d’un premier pas dans la bonne direction.

Quand que je commence les présentations ou que je parle, je dis : ‘La planète est malade. Vous êtes les garde-malades, vous êtes les docteurs, so, il faut faire une différence.'

Le service est offert ailleurs dans la région du Restigouche depuis près d'un an et demi. La collecte des matières recyclables débutera dans la semaine du 3 février.

Avec les informations de Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Recyclage