•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival Toboggan a su attirer les fêtards... et les familles

Une foule dans la rue avec des lumières et des flocons de neige

Les festivaliers étaient nombreux lors de la soirée du 31 décembre.

Photo : Radio-Canada / Audrey Paris

Audrey Paris

Le passage vers la nouvelle année s'est déroulé sous le signe de la musique électro et traditionnelle à Québec. Des milliers de festivaliers étaient au rendez-vous et les enfants ne semblaient pas près d'aller au lit.

Vers 22 h 30, les jeunes enfants et les poussettes étaient toujours visibles dans les rues du centre-ville, autant à la place George-V que devant le parlement.

La soirée était gratuite et accessible à tous, mais pour des questions de sécurité, les visiteurs devaient se rendre à l'un des six points d'entrée sur le site.

Des enfants sur une petite colline de neige devant la scène de la place de l'Assemblée nationale.

Des enfants sur une petite colline de neige devant la scène de la place de l'Assemblée nationale.

Photo : Radio-Canada / Audrey Paris

Malgré les grandes précipitations de neige à Québec, les conditions météorologiques étaient agréables. Le tout premier festival Toboggan s'est déroulé sous des températures clémentes, notamment pour la grande soirée du 31.

Plus tôt mardi, les organisateurs se réjouissaient d'observer un faible -2°C avec quelques flocons en début de soirée.

La température était de notre côté, affirme Anne Hudon, directrice générale du Festival d'été et de 3E qui organise l'événement. Les artistes sont contents, les restaurateurs aussi.

Cette dernière soirée de festivités sera assurément la plus populaire du festival d'une durée de quatre jours et les organisateurs s'y attendaient.

On est satisfait pour notre première année, si on décide de le refaire, c’est certain qu’on peut avoir beaucoup plus de monde que ça.

Anne Hudon

La musique électronique a accompagné les spectateurs à la place George-V avec Loud Luxury en tête d'affiche.

La formation d'origine canadienne n'en était pas à sa première visite à Québec puisque le duo composé d'Andrew Fedyk et Joe Depace a déjà connu le Festival d'été (FEQ).

Une foule en hiver lors d'un festival

Les projections lumineuses et les éclairages étaient au rendez-vous comme prévu lors de la soirée du Nouvel An.

Photo : Radio-Canada / Audrey Paris

Haviah Mighty et Sleepy Tom étaient aussi de la partie.

À quelques mètres de cette scène, c'est la musique traditionnelle qui était au rendez-vous avec Les Tireux d'Roches, la Famille Painchaud et 2Frères.

Des feux d'artifice ont accompagné la foule pour souligner les douze coups de minuit.

Sans grand bouleversement

Malgré l'odeur d'alcool bien présente à travers la foule, les festivaliers n'ont pas causé de grand bouleversement, selon le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Le porte-parole David Pelletier indique que vers 23 h, les policiers ont dû intervenir à deux reprises auprès de festivaliers intoxiqués.

Il précise que les policiers ont pu agir rapidement pour éviter que la situation ne s'aggrave.

Dans l'ensemble, ça se déroule très bien.

David Pelletier du SPVQ

D'après lui, l'événement est comparable à celui de l'an dernier.

Attirer la foule en hiver

Le directeur de la programmation du nouveau festival mais aussi du FEQ, Louis Bellavance, ne cache pas qu'un des défis est d'attirer beaucoup de monde durant la saison froide.

C'est toujours un défi de faire déplacer les gens en hiver, mentionne-t-il, mais durant les quatre jours, des gens ont profité du site, des curieux sont venus sur place sans acheter de passeport, on pense qu'on pourrait faire plus si on recommence l'an prochain.

Lary Kidd sur la scène avec un manteau noir

Lary Kidd était en spectacle le 30 décembre à Québec au festival Toboggan.

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

D'après M. Bellavance, les artistes ont apprécié leur expérience. Ils ont trouvé que c'est particulièrement audacieux, et on a mis notre crédibilité du FEQ là-dessus, ils sont venus vers nous après les spectacles et avec de bons feedbacks, précise-t-il.

Les organisateurs annonceront au courant de l'année 2020 si le festival revient pour une seconde année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Spectacles